Raid israélien en Syrie, un missile tiré en représailles intercepté

Des avions de combat israéliens ont attaqué plusieurs cibles en Syrie dans la nuit de jeudi à vendredi et l’un des missiles tirés en représailles a été intercepté, a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué. Il s’agit de l’incident le plus sérieux entre les deux pays -toujours formellement en guerre- depuis le début du conflit qui ravage la Syrie depuis six ans.
Aucun des missiles tirés depuis la Syrie contre les avions israéliens n’ont atteint leur cible, a précisé l’armée qui souligne que les sirènes se sont déclenchées dans la vallée du Jourdain pendant la nuit.
Les médias israéliens et étrangers ont à plusieurs reprises ces dernières années rapporté des raids attribués à Israël contre des convois d’armes destinées au Hezbollah libanais et transitant par la Syrie, mais Israël ne confirme d’habitude pas ces frappes.
Selon les médias, le missile a été intercepté au nord de Jérusalem par le système de défense antimissiles Arrow.

Partager l'article

17 mars 2017 - 08h05