facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Raf Simons célèbre chez Calvin Klein la diversité de l'Amérique

Le créateur belge Raf Simons a dévoilé vendredi sa première collection Calvin Klein devant un parterre de célébrités à New York, rendant hommage à la diversité de l’Amérique pour l’un des défilés les plus attendus de la Semaine de la mode. On ne comptait plus les vedettes venues assister au défilé du créateur flamand, considéré comme l’un des plus doués de sa génération: de la réalisatrice Sofia Coppola, une habituée des défilés Mark Jacobs, aux actrices Gwyneth Paltrow, Julianne Moore ou Naomie Harris, en passant par la grande prêtresse de la mode Anna Wintour, patronne du magazine Vogue.
Pour cette première Fashion Week de l’ère Trump, Raf Simons, 49 ans, n’a pas hésité à multiplier les références au contexte politique particulièrement tendu qui prévaut en Amérique comme en Europe.
Il a évoqué le désormais fameux bandana blanc arboré en signe de tolérance et d’unité par de nombreux invités, auxquels Calvin Klein avait fait livrer des bandanas la veille pour les encourager à les porter jusqu’à la chanson de David Bowie, « This is not America », sortie en 1985 et diffusé à la clôture du défilé.
Raf Simons n’a fait aucune déclaration à l’issue du défilé, se contentant de saluer le public, son bras droit Pieter Mulier à ses côtés.
Mais dans les notes distribuées aux invités, il a souligné avoir voulu rendre hommage à l’Amérique où il vit désormais à plein temps, loin des allers-retours entre Paris et Anvers auxquels il s’était habitué chez Dior. « Tous ces gens différents avec des styles différents, des codes d’habillement différents, c’est l’avenir, le passé, l’Art Déco, la ville, l’Ouest américain… c’est toutes ces choses là, et aucune à la fois. Il n’y a pas une seule époque, une seule chose, un seul look. C’est le brassage de tous ces personnages et de tous ces individus, exactement comme l’Amérique. C’est toute la beauté et l’émotion de l’Amérique ».
De fait, la collection était un peu tout cela en même temps: parmi les points forts, le pantalon style uniforme de fanfare, avec liseré, porté avec chemises à poches plaquées, elles aussi inspirées du monde militaire, le tout décliné dans des couleurs vives et contrastées qui leur donnaient un air de liberté.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Le groupe djihadiste EI revendique l'attaque de Cambrils en Espagne

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué samedi l’attaque meurtrière dans la station balnéaire de Cambrils en Espagne, où une voiture a foncé sur la promenade du front de mer avant de percuter une voiture de police, selon un communiqué. L’EI, qu lire plus

Belga

19 août 2017 La Roumanie propose d'accueillir près de 2.000 réfugiés

La Roumanie a proposé d’accueillir près de 2.000 nouveaux réfugiés de Grèce et d’Italie, a annoncé le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Melescanu, cité samedi par les médias locaux. « Nous avons fait récemment lire plus

Belga

19 août 2017 USA: un policier tué et cinq autres blessés par balles en une nuit

Un policier a été tué par balles et cinq autres blessés dans la nuit de vendredi à samedi dans les Etats de Floride (sud-est) et Pennsylvanie (nord-est) aux Etats-Unis, incitant le président Donald Trump à poster un message de soutien aux forces de l’ lire plus

Belga

19 août 2017 Russie: un homme poignarde 7 personnes à Sourgout, la piste terroriste non privilégiée

Un homme a poignardé samedi au moins sept personnes en pleine rue à Sourgout, en Sibérie, avant d’être abattu par la police qui a annoncé ne pas privilégier la piste de « l’attentat terroriste ». L’homme « a attaqué des passants, blessant au couteau huit lire plus

Belga

19 août 2017 Mali: le président suspend la révision constitutionnelle

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a décidé de « surseoir » à l’organisation d’un référendum sur son projet de révision de la Constitution, contesté depuis des mois dans la rue par l’opposition, a-t-il annoncé dans un discou lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats en Catalogne – La police espagnole toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub

Les autorités espagnoles sont samedi toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub, qui pourrait être le conducteur de la camionnette ayant fauché des dizaines de personnes sur les Ramblas jeudi à Barcelone. Les enquêteurs doutent du fait que Moussa Oukabir, u lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/