facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pyongyang promet devant l'ONU de renforcer encore sa "dissuasion nucléaire"

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a affirmé vendredi à la tribune de l’ONU que son pays allait poursuivre son programme nucléaire, présenté comme le seul moyen de se défendre contre les « menaces » des Etats-Unis. S’adressant à l’Assemblée générale de l’ONU deux semaines après le cinquième essai atomique nord-coréen, Ri Yong-ho a déclaré que Pyongyang était déterminé à renforcer « de toutes ses forces » ses capacités de « dissuasion nucléaire crédible ».
« Devenir une puissance nucléaire est la politique de notre Etat », a-t-il expliqué. « Notre décision de renforcer notre armement nucléaire est une mesure justifiée d’auto-défense pour nous protéger des menaces nucléaires constantes des Etats-Unis ».
Pyongyang va « continuer de prendre des mesures pour renforcer ses forces armées nucléaires nationales en quantité et en qualité », a-t-il déclaré.
Il a reconnu que les cinq essais nuclaires menés par son pays depuis 2006, qui lui ont valu toute une série de sanctions internationales, « peuvent ne pas être bien compris par des pays européens », qui sont « moins sensibles » à la nécessité de se protéger depuis la fin de la Guerre froide.
La Corée du Nord a mené début septembre son cinquième essai nucléaire, le plus important jamais effectué, et a déjà procédé cette année à une vingtaine d’essais de missiles balistiques. Ces tests, qui violent les résolutions de l’ONU, ont été dénoncés par la communauté internationale et ont incité le Conseil de sécurité à envisager de nouvelles sanctions contre Pyongyang.
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait réclamé mercredi à la même tribune de l’Assemblée générale que le monde trouve « de nouveaux moyens » de stopper la Corée du Nord, sans préciser lesquels.
« La menace a atteint désormais une ampleur tout à fait différente de ce qu’elle semblait être jusqu’à maintenant », a-t-il averti, en référence aux efforts de Pyongyang pour miniaturiser ses ogives atomiques et les monter éventuellement sur des missiles intercontinentaux.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 avril 2017 L'Arabie Saoudite élue à la Commission des droits des femmes de l'Onu

L’Arabie Saoudite a été élue à la Commission des droits des femmes de l’Onu. « C’est comme désigner un pyromane chef des pompiers de la ville », commente Hillel Neuer, directeur exécutif de l’organisation UN Watch. La nomination de Riyad, régime salafis lire plus

Belga

24 avril 2017 "Dieselgate": l'enquête sur PSA à son tour confiée à des juges

Nouvel épisode dans le scandale du « dieselgate »: après Volkswagen, Renault et Fiat-Chrysler, le constructeur français PSA est à son tour visé par une enquête des juges d’instruction sur des soupçons de « tromperie » dans les dispositifs de contrôle lire plus

Belga

24 avril 2017 Roger Vanden Stock reste président de la Pro League, le dossier des droits TV reporté

Roger Vanden Stock, à la demande de la Pro League, a accepté une prolongation de deux ans de son mandat de président du conseil d’administration lundi lors de son assemblée générale, a communiqué la Pro League. Le président du RSC Anderlecht Ro lire plus

Belga

24 avril 2017 Corée du Nord: Trump évoque de nouvelles sanctions de l'Onu "plus fortes"

Le Conseil de sécurité de l’Onu doit être prêt à imposer de nouvelles sanctions « plus fortes » à l’encontre de la Corée du Nord, a estimé lundi le président américain Donald Trump sur fond de tensions en raison des programmes nucl lire plus

Belga

24 avril 2017 Emmanuel Macron dépasse les 24% au 1er tour de l'élection présidentielle française

Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle française, a finalement obtenu 24,01%, selon les résultats définitifs communiqués lundi après-midi par le ministère de l’Intérieur. L’écart avec sa dauphin lire plus

Belga

24 avril 2017 Au moins 10 mineurs disparus après l'incendie du camp de migrants de Grande-Synthe

Au moins dix mineurs d’âge non accompagnés sont toujours portés disparus à la suite de l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le nord de la France, a indiqué lundi l’ASBL Humain. Les responsables estimaient à 125 le nombre d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/