Publipart – "Bracke a démissionné immédiatement lorsque la perception a été créée contre lui"-De Wever

« Tout comme beaucoup d’autres parlementaires, Siegfried Bracke a également d’autres revenus dans la sphère publique ou privée. Dès qu’il a constaté qu’une perception était créée contre lui, il a démissionné de son mandat privé », a commenté mercredi le président de la N-VA, Bart De Wever auprès de l’agence Belga, après le battage médiatique au sujet du rôle de l’actuel président de la Chambre dans le dossier Publipart. « Il y a des règles au sujet du cumul d’un mandat parlementaire et de mandats publics et/ou privés. Si la question est de renforcer ces règles, y compris sur les revenus privés, nous voulons certainement le faire. Mais nous devrons en parler avec les collègues des autres partis car il s’agit d’une question qui implique de très nombreux aspects et de très nombreux politiques », a précisé le président de la N-VA.
Après sa propre attaque à l’égard de la majorité gantoise et en particulier du sp.a gantois dans le dossier Publipart, Siegftried Bracke s’est lui-même trouvé sous les projecteurs pour sa fonction de conseiller chez Telenet. Après une séance de conseil communal agitée, M. Bracke a décidé de renoncer à cette fonction.
Mercredi, il est apparu par ailleurs que M. Bracke n’a pas mentionné en 2015 à la Cour des Comptes le mandat rémunéré au jeton de présence qu’il exerce au sein d’un organe de l’université de Gand qui se réunit une quinzaine de fois par an.

Partager l'article

15 février 2017 - 18h25