Publifin – Le conseil provincial de Liège réclame la convocation d'une AG extraordinaire

Le conseil provincial de Liège, où siège le député provincial André Gilles (PS), président du conseil d’administration de Publifin, a voté une résolution réclamant la convocation d’une assemblée générale extraordinaire du holding financier public liégeois. Le PS, MR et cdH ont voté pour tandis que le PTB a voté contre et Ecolo s’est abstenu. Le Bureau du conseil provincial de Liège, composé de dix membres, a approuvé une résolution visant à réclamer la convocation d’une assemblée générale extraordinaire de Publifin, dont l’actionnaire majoritaire est l’institution provinciale.
Cette résolution a été soumise au conseil provincial. Il s’agit pour cette AG extraordinaire de se positionner sur le devenir de l’intercommunale et de mettre à disposition tous les mandats des administrateurs. Cette AG devrait se dérouler dans six semaines.
“Il ne s’agit pas d’une marque de défiance à l’égard de qui que ce soit. On ne veut ni charger, ni décharger personne. Cela traduit la volonté de ne pas tergiverser mais d’apporter une réponse rapide”, a rapporté Fabian Culot, chef de groupe MR au conseil provincial.
L’accord intervenu au sein de la majorité provinciale (PS-MR) consiste à convoquer une AG extraordinaire de Publifin dans les six semaines afin de débattre de l’avenir de l’intercommunale. Aucune démission ne devrait donc intervenir dans les rangs PS et MR avant cette AG.
André Gilles est longuement intervenu au nom du collège provincial pour défendre Publifin et les activités qui ont été développées au sein de Nethys, soulignant d’emblée que l’enquête menée par l’administration wallonne n’a pas conclu “à l’illégalité ou l’irrégularité des décisions prises par Publifin” et épinglant dès lors “un manque de précision du législateur dans l’énoncé des dispositions du décret”. Et d’ajouter: “on ne peut que regretter l’attitude de certains membres des comités de secteur dans l’exercice de leur mandat, en regard notamment de leur rémunération”.
Au terme des diverses interventions, le conseil provincial a voté cette résolution. Les groupes PS, MR et CDH l’ont approuvée tandis que le PTB a voté contre et qu’Ecolo s’est abstenu.

Partager l'article

26 janvier 2017 - 21h30