Publifin lance l'opération de reprise de contrôle de Nethys

Le conseil d’administration de l’intercommunale Publifin a décidé vendredi qu’il “était souhaitable, au regard du cadre légal actuel des différentes structures, de retrouver le contrôle majoritaire de (sa filiale) Finanpart et, en corollaire, de Nethys”, selon un communiqué. D’après la presse de ces derniers jours, l’opération pourrait amener à terme à écarter définitivement de Nethys l’ex-président de Publifin André Gilles qui reste administrateur de Nethys, voire, également, son administrateur délégué Stéphane Moreau. En conséquence de la position adoptée vendredi, le CA a pris comme décision que le conseil d’administration de Finanpart sera remplacé et composé par des administrateurs de Publifin dont le CA vient d’être rafraîchi.

Le CA de Publifin a également décidé de communiquer ces éléments “immédiatement” au CA de Finanpart. Les modalités précises de la convocation d’une assemblée générale extraordinaire de Finanpart permettant le remplacement de son conseil d’administration seront définies lors du prochain conseil d’administration de Publifin, précise le communiqué.

Toujours selon la presse, le sort du CEO de Nethys Stéphane Moreau, désormais ex-socialiste comme André Gilles, pourrait être lié à son attitude à la tête de la ville de Ans où sa démission annoncée se fait attendre. Il pourrait également être lié à des questions de rémunération, sachant que son départ s’accompagnerait d’un parachute doré.

Partager l'article

28 avril 2017 - 20h35