Publifin – Ecolo se désolidarise du conseil d'administration

Lors du conseil d’administration de Publifin, jeudi soir, un communiqué à diffuser à la presse a été soumis au vote. Ecolo a voté contre, constatant qu’aucune proposition n’était faite pour tenter “de sortir du scandale par le haut”, a indiqué jeudi soir Caroline Saal, administratrice Ecolo. Le président du conseil d’administration du holding public liégeois, André Gilles (PS), a soumis au vote un communiqué à diffuser à la presse. Ecolo s’est désolidarisé du CA en votant contre celui-ci. “D’une part, on constate qu’il n’y a aucune reconnaissance des problèmes que rencontre actuellement Publifin, ni de volonté d’avoir un débat. Nous avons émis le fait qu’il convient de revoir le fonctionnement, mais il n’y a pas eu la volonté d’approfondir la question de manière à sortir Publifin du scandale par le haut. D’autre part, les remarques qui ont été formulées par Ecolo concernant le manque de transparence sont dénoncées et vues comme des affabulations”, a justifié Caroline Saal, administratrice et conseillère communale Ecolo à Liège.
Par ailleurs, Ecolo a voté contre l’introduction d’actions en justice à l’encontre du politologue François Gemenne, considérant que Publifin “a d’autres chats à fouetter”.
Aux côtés d’Ecolo, un mandataire CDH a également voté contre le communiqué diffusé par le CA de Publifin.

Partager l'article

20 janvier 2017 - 00h05