Publifin – Avant de démissionner des administrateurs, Chastel attend l'enquête de Furlan

Le président du MR, Olivier Chastel, attend les résultats de l’enquête promise par le ministre wallon des Affaires intérieures, Paul Furlan, avant de se prononcer sur le sort des administrateurs MR dans la nébuleuse Nethys. Le cdH a annoncé que ses administrateurs dans Publifin démissionneraient et qu’il en nommerait de nouveaux, dont Cédric Halin, l’homme par qui le scandale est arrivé.

Le président du MR attend de voir si la décision concerne seulement Publifin, l’une des structures de Nethys, ou Nethys plus largement. « Quand l’affaire a éclaté, M. Furlan nous avait annoncé que son administration allait mener une enquête sur les aspects légaux et déontologiques du dossier. J’attends de cette enquête qu’elle me dise si des mandataires n’ont pas respectés des règles légales ou déontologiques, s’ils ont touché indûment des rémunérations. Si c’est le cas, j’attends non seulement que ces mandataires démissionnent mais aussi qu’ils remboursent ce qu’ils ont indûment perçu à la structure concernée, et non qu’ils annoncent des dons à l’une ou l’autre oeuvre, qu’ils pourront ensuite déduire de leurs impôts », a-t-il déclaré.

Le MR voit dans l’annonce du cdH un « coup de publicité ». « Lorsqu’il s’est agi de désigner Marie-Dominique Simonet à la présidence de Liège Airport, M. Lutgen a alors eu recours à l’une des filiales de Nethys pour y parvenir. A l’époque, ça n’avait pas l’air de le déranger. »

Parmi les propositions qu’il défendra lundi devant son parti, outre celles qui concernent les Régions wallonne et bruxelloise, M. Chastel annonce une « charte de l’administrateur MR ». Il y est prévu que les rémunérations liées à un mandat doivent correspondre à la responsabilité exercée, liée à la présence effective aux réunions et ne peuvent être exercées en société pour éviter l’impôt des personnes physiques, l’un des cas dénoncés récemment dans le cadre des filiales de Nethys.

En cas de non-respect, le mandataire pourrait être exclu du MR.

Partager l'article

21 janvier 2017 - 18h05