Présidentielle française – Primaire PS: Valls défend la "gauche responsable" face aux "promesses irréalisables"

Manuel Valls, arrivé en deuxième position dimanche soir au premier tour de la primaire du PS élargie, a défendu la “gauche responsable” face aux “promesses irréalisables” de Benoît Hamon, arrivé en tête. Selon l’ancien Premier ministre, le choix du second tour sera “le choix entre la défaite assurée et la victoire possible, le choix entre les promesses irréalisables et la gauche responsable”, a-t-il dit.
Manuel Valls a par ailleurs assuré que “rien n’est écrit” pour le second tour le 29 janvier. “Cette primaire était ouverte et rien n’était joué. Pour le second tour, rien n’est écrit”, a affirmé l’ancien Premier ministre, alors que son adversaire aborde ce second tour avec un net avantage puisqu’il a reçu le soutien d’Arnaud Montebourg, arrivé troisième.

Partager l'article

22 janvier 2017 - 22h40