facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle française – Le pape ne sait pas "d'où vient" Macron

Le pape François s’est refusé samedi à donner des conseils aux Français pour départager les deux candidats de la présidentielle, expliquant que l’une, Marine Le Pen, représentait « la droite forte », et qu’il ne savait pas d’où venait Emmanuel Macron. « Je vous le dis sincèrement, je ne comprends pas la politique intérieure française », a déclaré le pape, interrogé sur la tentation des catholiques français pour le vote populiste ou extrême dans l’avion qui le ramenait d’Egypte.
« J’ai cherché à avoir de bons rapports même avec l’ancien président (François) Hollande. Il y a eu un conflit autrefois mais on a pu en parler », a-t-il ajouté, probablement en référence au débat sur le mariage homosexuel ou au rejet par le Vatican de la nomination d’un ambassadeur de France homosexuel.
« Des deux candidats politiques, je ne connais pas l’histoire. Je sais que l’un représente la droite forte, mais l’autre, je ne sais pas d’où il vient, alors je ne peux pas donner d’avis », a-t-il dit, en riant, sans citer les noms des deux candidats.
A huit jours du second tour, le candidat centriste à la présidentielle en France, Emmanuel Macron, a reçu samedi un soutien appuyé de M. Hollande, tandis que sa rivale d’extrême droite Marine Le Pen a annoncé avoir choisi en cas de victoire un Premier ministre souverainiste.
Le pape avait été beaucoup moins prudent pendant la campagne électorale américaine. En février 2016, le pape François et Donald Trump, alors candidat à la primaire républicaine, avaient exposé à distance leurs profondes divergences.
« Une personne qui veut construire des murs et non des ponts n’est pas chrétienne », avait lancé le pape, provoquant une réaction courroucée du magnat de l’immobilier, qui avait jugé « honteux » qu’un responsable religieux « mette en doute la foi d’une personne ».
M. Trump s’est cependant dit impatient de rencontrer le pape lors de son déplacement en Italie fin mai pour le sommet du G7 à Taormina (Sicile). « Je reçois tous les chefs d’Etat qui en font la demande », a répondu samedi le pape, tout en précisant n’avoir pas encore été informé d’une telle « demande ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle

Un juge de Los Angeles a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandaient l’accusé et sa victime. « L’accusé dans cette affaire e lire plus

Belga

19 août 2017 Une tornade endommage le toit de trois maisons dans le Limbourg

Une tornade a fait de graves dégâts matériels à Gingelom dans la province du Limbourg vendredi. Les toits de trois habitations ont été endommagés et quatre véhicules ont été très abîmés également. Ces ven lire plus

Belga

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

19 août 2017 Washington lance une enquête contre la Chine au sujet de la propriété intellectuelle

L’administration américaine a formellement lancé vendredi une enquête contre la Chine sur des violations supposées des droits de propriété intellectuelle, ont annoncé les services du représentant pour le commerce américain (USTR) Robert L lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/