Présidentielle française – "Il ne faut pas que la vague populiste balaie la France"

“Il ne faut pas que la vague populiste balaie la France, juste après l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis. Le succès du FN est et reste inquiétant, les idées extrêmes percent partout et malheureusement pas uniquement dans la société française”, a réagi dimanche soir Rudy Demotte le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. “Ce scrutin témoigne du désarroi et du malaise profonds dans lesquels se trouvent les citoyens français, se sentant éloignés, abandonnés des centres de décisions. À deux semaines du deuxième tour et à quelques semaines des élections législatives, il faut toutefois que nos voisins fassent barrage au populisme et aux idées dangereuses du FN en soutenant Emmanuel Macron qui devra formuler des propositions constructives pour lutter contre les inégalités qui fracturent la société française et redonner de l’espoir”, a déclaré M. Demotte.

Partager l'article

23 avril 2017 - 23h25