facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Trump accuse Obama de vouloir faire voter plus d'immigrés en novembre

Donald Trump a accusé vendredi l’administration de Barack Obama d’accélérer le processus de naturalisation d’étrangers afin qu’ils puissent voter en novembre, sous-entendant que cela profiterait à sa rivale démocrate, Hillary Clinton. Le candidat républicain à la Maison Blanche rencontrait à New York, au 25e étage de sa tour, cinq membres du syndicat qui représente les policiers chargés de surveiller la frontière, en priorité la frontière sud, avec le Mexique. Ce syndicat, National Border Patrol Council, fort de 18.000 fonctionnaires, soutient Donald Trump pour l’élection présidentielle de novembre.
L’un des responsables du syndicat, Art Del Cueto, a expliqué au candidat que les dossiers des clandestins ayant un casier judiciaire et appréhendés par les agents restaient en suspens, car les services d’immigration étaient surchargés de travail afin de traiter les étrangers en attente de régularisation.
« Pourquoi?  » a demandé Donald Trump. « Pour qu’ils puissent voter avant l’élection », a répondu Art Del Cueto.
« C’est énorme », a ensuite dit le républicain aux quelques journalistes qui avaient été conviés à assister à quelques minutes de la réunion. « Ils laissent rentrer les gens dans le pays pour qu’ils viennent voter ».
Donald Trump semble en fait avoir mélangé deux questions: l’appréhension des clandestins et la très longue procédure de naturalisation des immigrés légaux. Il n’est pas possible d’obtenir la citoyenneté américaine, et donc le droit de vote, immédiatement après être entré sur le territoire de façon illégale.
Le syndicat policier n’a pas encore fourni de clarification des propos de M. Del Cueto.
Donald Trump cite souvent les doléances du syndicat pour promouvoir son plan de lutte contre l’immigration clandestine, et notamment la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique.
Comme de nombreux républicains, il soupçonne aussi à haute voix le parti démocrate de soutenir un plan de régularisations massive pour des millions de sans-papiers, en majorité mexicains, afin de bénéficier de leurs futures voix aux élections.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Chine: la chute d'une grue fait 7 morts et 2 blessés

La chute d’une grue dans la ville de Guangzhou (sud de la Chine) a fait sept morts et deux blessés, annoncent dimanche les médias officiels. L’accident s’est produit vers 18h30 locales samedi (12h30 heure belge) sur un chantier du district de Haizhu, a précisé l’agence de lire plus

Belga

23 juillet 2017 Météo – Un dimanche sous le vent et les averses

Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire. Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à as lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un membre de la Cour suprême parallèle arrêté, appel à une "grève civique" de 48h

Un des 33 magistrats « nommés » vendredi par l’opposition vénézuélienne au président Nicolas Maduro, dans sa création d’une Cour suprême « parallèle », a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Des menaces visant le personnel de l'hôpital londonien où est maintenu en vie Charlie Gard

Le personnel du Great Ormond Street Hospital de Londres, où est maintenu en vie Charlie Gard, un bébé très gravement malade au centre d’un combat judiciaire mené par ses parents depuis des mois, est l’objet de harcèlement et de menaces, qui vont jusqu’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/