facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Trump accuse Obama de vouloir faire voter plus d'immigrés en novembre

Donald Trump a accusé vendredi l’administration de Barack Obama d’accélérer le processus de naturalisation d’étrangers afin qu’ils puissent voter en novembre, sous-entendant que cela profiterait à sa rivale démocrate, Hillary Clinton. Le candidat républicain à la Maison Blanche rencontrait à New York, au 25e étage de sa tour, cinq membres du syndicat qui représente les policiers chargés de surveiller la frontière, en priorité la frontière sud, avec le Mexique. Ce syndicat, National Border Patrol Council, fort de 18.000 fonctionnaires, soutient Donald Trump pour l’élection présidentielle de novembre.
L’un des responsables du syndicat, Art Del Cueto, a expliqué au candidat que les dossiers des clandestins ayant un casier judiciaire et appréhendés par les agents restaient en suspens, car les services d’immigration étaient surchargés de travail afin de traiter les étrangers en attente de régularisation.
« Pourquoi?  » a demandé Donald Trump. « Pour qu’ils puissent voter avant l’élection », a répondu Art Del Cueto.
« C’est énorme », a ensuite dit le républicain aux quelques journalistes qui avaient été conviés à assister à quelques minutes de la réunion. « Ils laissent rentrer les gens dans le pays pour qu’ils viennent voter ».
Donald Trump semble en fait avoir mélangé deux questions: l’appréhension des clandestins et la très longue procédure de naturalisation des immigrés légaux. Il n’est pas possible d’obtenir la citoyenneté américaine, et donc le droit de vote, immédiatement après être entré sur le territoire de façon illégale.
Le syndicat policier n’a pas encore fourni de clarification des propos de M. Del Cueto.
Donald Trump cite souvent les doléances du syndicat pour promouvoir son plan de lutte contre l’immigration clandestine, et notamment la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique.
Comme de nombreux républicains, il soupçonne aussi à haute voix le parti démocrate de soutenir un plan de régularisations massive pour des millions de sans-papiers, en majorité mexicains, afin de bénéficier de leurs futures voix aux élections.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 février 2017 Accident mortel sur la E40

Un grave accident de la route sur la E40 dans la nuit de samedi à dimanche a fait une victime, a-t-on appris dimanche. Trois autres personnes ont été emmenées à l’hôpital, grièvement blessées. L’accident s’est produit vers 02h30 sur l’autoroute lire plus

Belga

26 février 2017 L'armée philippine s'attaque à un groupe terroriste musulman

L’armée philippine a lancé samedi des attaques aériennes contre des cachettes supposées d’un groupe terroriste musulman, a indiqué un porte-parole de l’armée. Ce groupe menace de décapiter un otage allemand si une rançon n’est pas payée lire plus

Belga

26 février 2017 Kirghizstan: un leader de l'opposition arrêté pour corruption

Un leader de l’opposition du Kirghizstan, accusé de corruption, a été interpellé dimanche, ont indiqué les services de sécurité de ce pays d’Asie centrale qui connaît un regain de tension à neuf mois de l’élection présidenti lire plus

Belga

26 février 2017 Météo – Journée dominicale grise et pluvieuse

La journée de dimanche sera grise avec un risque de quelques précipitations, annonce l’IRM. Le temps sera doux avec des maxima de 6 à 12 degrés. La journée sera grise avec un risque de quelques faibles précipitations par endroits. Les températures att lire plus

Belga

26 février 2017 USA: une vingtaine de blessés par une voiture chargeant la foule à la Nouvelle-Orléans

Une vingtaine de personnes ont été blessées samedi par une voiture qui a foncé dans la foule de spectateurs assistant à un cortège dans la ville de Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis, rapportent les médias locaux. Le conducteur suspecté des lire plus

Belga

26 février 2017 Syrie: les Casques blancs ne se rendront finalement pas aux Oscars

Deux représentants des Casques blancs, ces célèbres secouristes des zones rebelles de Syrie, attendus dimanche soir aux Oscars ne se rendront finalement pas aux Etats-Unis, après avoir invoqué leur travail et un passeport non accepté. Il était pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/