facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Les deux candidats à la vice-présidence à l'offensive

Les colistiers de Donald Trump et Hillary Clinton s’affrontent mardi soir lors d’un débat à couteaux tirés, première occasion pour des millions d’Américains de découvrir les deux candidats à la vice-présidence. Le débat, consacré à la politique intérieure et internationale, oppose le gouverneur républicain de l’Indiana Mike Pence, 57 ans, et le sénateur démocrate de Virginie Tim Kaine, 58 ans, deux politiciens expérimentés mais peu connus, qui sont immédiatement passés à l’offensive.
Mike Pence a dénoncé la « politique étrangère faible » de Hillary Clinton, du temps où elle était secrétaire d’Etat, qui a plongé selon lui le Moyen-Orient dans la tourmente.
Tim Kaine a éreinté Donald Trump, un homme qui « se fait passer toujours en premier » et a « construit sa carrière d’homme d’affaires sur le dos des petites gens ».
« Je ne peux pas imaginer comment le gouverneur Pence peut défendre le style égocentrique de Donald Trump, bâti sur les insultes », a-t-il ajouté.
Chacun a essayé de montrer à quel point leur vision de l’Amérique était différente, cherchant à valoriser son candidat, critiquant le programme de son rival, à cinq semaines de l’élection présidentielle du 8 novembre.
La tâche était plus difficile pour Mike Pence après une semaine extrêmement difficile pour Donald Trump, en baisse sensible dans les sondages après un premier débat présidentiel médiocre le 26 septembre.
Tim Kaine, affable et expérimenté, semblait avoir une tâche plus facile mardi soir, et il n’a pas hésité à interrompre fréquemment son adversaire.
Le débat de mardi est le seul entre les deux candidats à la vice-présidence, dont le rôle principal sera, pour celui qui gagne le 8 novembre, de remplacer le président en cas de décès ou de démission.
Il sera suivi dimanche par le deuxième débat présidentiel entre Hillary Clinton et Donald Trump.
Historiquement, le débat des candidats à la vice-présidence a rarement eu un impact sur le choix des électeurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – La numérisation ne va pas entraîner de destruction d'emplois massive

La digitalisation ne va pas entraîner de destruction d’emplois massive, ni en Belgique, ni ailleurs dans le monde, prédit mercredi le spécialiste des ressources humaines Manpower, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ainsi, 83% des employeurs au niveau mondial pr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Accord sur le plan social chez Janssen Pharmaceutica

Les syndicats et la direction de Janssen Pharmaceutica ont bouclé un accord social, annonce mardi soir le syndicat LBC-NVK, l’équivalent flamand de la CNE. L’entreprise pharmaceutique avait connu quelques tensions en fin d’année, notamment à la suite de l’annonce de sa vo lire plus

Belga

18 janvier 2017 Croky Cup – Yves Vanderhaeghe est déçu mais croit encore aux chances d'Ostende

Yves Vanderhaeghe a reconnu qu’Ostende n’était pas « dans son meilleur » jour après la demi-finale aller de Coupe de Belgique qui a vu les Côtiers faire 1-1 à domicile face à Genk mardi soir. Kevin Vandendriessche a ouvert le score pour Ostende à la 21e contre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/