Présidentielle américaine – Le parti démocrate présente ses excuses à Bernie Sanders après la fuite d'emails internes

Le parti démocrate a présenté ses excuses lundi soir à Bernie Sanders après la fuite d’emails internes du parti critiques envers le sénateur. Celui-ci décriait depuis le début du processus des primaires la partialité de la formation, estimant qu’elle favorisait la candidate Hillary Clinton. Peu après l’ouverture de la convention du parti à Philadelphie lundi soir, les responsables du parti démocrate ont présenté leurs « excuses sincères » à Bernie Sanders et à ses supporters pour « des remarques inexcusables » dans des échanges internes de courriels révélés par Wikileaks durant le week-end.
Mise à mal par cette fuite d’emails, la présidente du parti démocrate, Debbie Wasserman Schultz, a dû céder la place à la maire de Baltimore, Stephanie Rawlings-Blake.
L’ex-présidente ne fait pas partie des signataires de la déclaration d’excuses qui a été lue par Donna Brazile, chef de parti intérimaire. Le document estime encore les commentaires dans les emails en question ne respecte par les valeurs du parti et que celui-ci ne tolère pas de langage irrespectueux.
Le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, qui a mené une campagne à la popularité surprenante face à Hillary Clinton, doit s’exprimer lundi soir à la convention démocrate. Le parti doit relever le défi à cette occasion de présenter un visage unifié.

Partager l'article

25 juillet 2016 - 23h40