Présidentielle américaine – Hillary Clinton n'a pas de problème médical autre que la pneumonie, assure sa porte-parole

Le porte-parole d’Hillary Clinton a assuré lundi que la candidate démocrate à la Maison Blanche ne souffrait pas d’autre problème médical que la pneumonie annoncée dimanche. « Je peux attester qu’il n’y a pas d’autre problème médical non divulgué », a déclaré Brian Fallon sur la chaîne MSNBC, en annonçant que de nouveaux documents médicaux seraient rendus publics dans les prochains jours. « Je pense que d’ici le milieu ou la fin de la semaine elle sera de retour en campagne », a affirmé Brian Fallon.

Le porte-parole a affirmé qu’Hillary Clinton n’avait pas perdu connaissance lors du malaise, en raison d’une déshydratation et de la chaleur, qui l’a forcée à quitter précipitamment une cérémonie en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001 dimanche matin à New York.

Il a aussi fait amende honorable pour le manque de communication autour de l’incident médical, durant la journée de dimanche. Il fallut plusieurs heures à l’équipe Clinton pour diffuser un communiqué révélant que l’ancienne chef de la diplomatie souffrait d’une pneumonie, diagnostiquée vendredi et gardée secrète jusqu’à dimanche en fin de journée. « Avec le recul, nous aurions pu mieux gérer la situation et donner plus d’informations plus rapidement », a-t-il dit.

Hillary Clinton se reposait lundi à son domicile de Chappaqua, près de New York. Elle a annulé le déplacement qu’elle devait effectuer lundi et mardi en Californie. La dernière image d’elle date de dimanche en milieu de journée, lorsqu’elle est sortie de l’appartement de sa fille à New York, où elle s’est rendue après son malaise.

Partager l'article

12 septembre 2016 - 19h45