facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Donald Trump rejette le soutien d'un ancien leader du Ku Klux Klan

Un ancien leader de l’organisation raciste Ku Klux Klan, David Duke, a appelé les électeurs à voter pour Donald Trump à l’élection présidentielle américaine dans un message téléphonique soutenant sa propre candidature au Sénat en Louisiane, ont rapporté des médias lundi. Mais le candidat républicain à la Maison Blanche a répudié le soutien d’un tel personnage, qui l’avait déjà plongé dans l’embarras il y a plusieurs mois.
« A moins d’un arrêt immédiat de l’immigration massive, nous deviendrons minoritaires dans notre propre pays », a lancé David Duke dans un message diffusé par téléphone auprès de nombreux électeurs de Louisiane, et mis en ligne par Buzzfeed. « Il est temps de nous défendre et de voter pour Donald Trump comme président, et de voter pour moi, David Duke, au Sénat », poursuit le candidat.
A 66 ans, cet ancien responsable du KKK tente un retour en politique, profitant de l’agitation créée par la candidature de Donald Trump.
Il y a six mois, le milliardaire new-yorkais avait tardé à désavouer le soutien apporté publiquement par David Duke, prétendant initialement ne pas savoir qui il était.
Cette fois, l’équipe Trump a immédiatement rejeté l’association à David Duke, figure de l’extrême-droite raciste américaine qui fut candidat malheureux à divers postes politiques dans les années 1980 et 1990. Il siégea trois ans à l’assemblée locale de Louisiane de 1989 à 1992.
« C’est tout-à-fait inquiétant », a dit une porte-parole, Katrina Pierson, sur CNN. « L’équipe Trump ne sait rien de la campagne de David Duke, et nous avons désavoué David Duke et ne cautionnons aucune de ses activités ».
Mais Hillary Clinton entend continuer à associer Donald Trump à David Duke pour persuader les électeurs que son adversaire est un raciste patenté.
« Je voulais en parler au grand jour et montrer aux gens que David Duke soutient Donald Trump, alors qu’il est un ancien +Grand wizard+ du Ku Klux Klan », a-t-elle dit lors d’une réception privée de levée de fonds à Easthampton (New York), en utilisant l’ancien titre formel de David Duke au sein du groupe.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mai 2017 Assassinat de Kim Jong-Nam – Les suspectes devant un tribunal

La défense des deux femmes, soupçonnées d’avoir assassiné en Malaisie le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, a dénoncé un accès restreint au dossier, lors d’une audience mardi à Kuala Lumpur avant un procès o lire plus

Belga

30 mai 2017 France: 350.000 comprimés de Captagon saisis à Roissy en janvier

Les douaniers de Roissy en France ont saisi en janvier dernier 350.000 comprimés de Captagon, communément appelée « drogue des djihadistes », affirme mardi RTL France. Cette prise représenterait un poids total de 137 kilos et une valeur à la revente estimée en lire plus

Belga

30 mai 2017 En deux ans, le nombre de migrants en transit arrêtés à Zeebruges a décuplé

Le nombre de migrants en transit appréhendés dans le port de Zeebruges a décuplé en deux ans, passant de 300 en 2014 à 2.979 l’an passé, rapporte Het Nieuwsblad mardi. Selon le Secrétaire d’Etat à l’Asile et la migration, Theo Francken (N-VA), lire plus

Belga

30 mai 2017 Les victimes de catastrophes seront dédommagées plus rapidement

Les assureurs ne pourront plus repousser un dédommagement pour des catastrophes, explosions, accidents en attente de la fin du traitement judiciaire de l’affaire, selon un proposition du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V). Celle-ci a été approuvée ce mois-ci et lire plus

Belga

30 mai 2017 Pic de lourdes sanctions disciplinaires au sein de la police

L’an dernier, 578 agents de police ont reçu une sanction disciplinaire, rapporte De Tijd mardi sur base de chiffres obtenus par le député N-VA Koenraad Degroote auprès du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Davantage de lourdes sanctions telles qu’un licenciement o lire plus

Belga

30 mai 2017 Décès de l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega

L’ancien dictateur panaméen Manuel Noriega est décédé, a déclaré à l’AFP le secrétaire d’Etat à la Communication Manuel Doninguez. Il avait 83 ans et était hospitalisé depuis mars dernier à la suite d’une tumeur c lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/