facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Donald Trump "regrette" ses paroles prononcées dans le feu de l'action

Donald Trump a fait une confession inhabituelle jeudi lors de son premier meeting suivant le bruyant remaniement de son équipe pour la campagne présidentielle américaine: il regrette d’avoir offensé des gens avec ses paroles. « Parfois, dans le feu de l’action dans un débat, ou en s’exprimant sur de multiples sujets, on ne choisit pas les bons mots ou on dit la mauvaise chose », a déclaré le candidat républicain à la Maison Blanche lors d’une réunion publique à Charlotte, en Caroline du Nord. « Cela m’est arrivé », a-t-il poursuivi.
« Et, vous n’êtes pas obligés de me croire, mais je le regrette », a ensuite admis Donald Trump. « Je le regrette, en particulier lorsque j’ai pu blesser des gens personnellement. »
Le candidat républicain à la Maison Blanche a remanié mercredi la direction de son équipe, injectant du sang neuf et marginalisant le consultant chevronné qui gérait sa campagne depuis juin, Paul Manafort, qui fait toutefois toujours partie de l’équipe.
M. Manafort semble ainsi payé les révélations parue cette semaine dans la presse sur son travail comme conseiller de l’ex-président ukrainien Victor Ianoukovitch, à l’époque protégé du Kremlin.
Il a embauché Steve Bannon, le patron d’un site d’informations conservateur très controversé et abrasif, Breitbart News, au poste de directeur général, et promu directrice de campagne la consultante et sondeuse républicaine Kellyanne Conway.
Sur le fond, il a renouvelé avec force son appel aux minorités américaines, en particulier les Noirs.
« Je ne me reposerai pas tant que les enfants de ce pays, quelle que soit leur couleur, fassent pleinement partie du rêve américain », a déclaré Donald Trump.
Tout en gardant le fond de son message -mur avec le Mexique, verrou migratoire, protectionnisme commercial-, le républicain s’est présenté comme un agent du changement, par rapport à sa rivale démocrate, incarnation de l’establishment et protectrice des riches et des puissants.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Au moins 105 civils tués à Mossoul dans un bombardement américain en mars

Au moins 105 civils ont été tués en mars lors d’un bombardement américain à Mossoul, deuxième ville d’Irak et dernier grand fief du groupe État islamique dans le pays, a reconnu jeudi le Pentagone. Le rapport d’enquête de l’armée am lire plus

Belga

25 mai 2017 Macron se veut l'allié d'une Europe "plus forte" et "plus juste"

Le président français Emmanuel Macron, qui s’est toujours revendiqué comme un Européen convaincu, s’est défendu d’être un « eurobéat » lors de sa première visite présidentielle à Bruxelles, lors de laquelle il a rencontré le p lire plus

Belga

25 mai 2017 L'Otan doit se concentrer sur le terrorisme et les "menaces de la Russie", selon Trump

Le président des Etats-Unis Donald Trump a appelé jeudi à Bruxelles les pays de l’Otan à se concentrer sur le terrorisme et « les menaces de la Russie », et renouvelé son appel au respect des engagements financiers de tous les États membres. S’il a soulign lire plus

Belga

25 mai 2017 Les partenaires des dirigeants arrivés à la boutique Delvaux

Les partenaires des dirigeants des États membres de l’Otan sont arrivés vers 17h00 à la boutique Delvaux, fleuron du luxe belge, située sur le boulevard de Waterloo à Bruxelles. L’épouse du Premier ministre Charles Michel (MR), Amélie Derbaudrenghien, lire plus

Belga

25 mai 2017 Erdogan reçu à Bruxelles, l'UE veut "continuer à coopérer" avec la Turquie

L’UE veut « continuer à coopérer » avec la Turquie, malgré les vives tensions entre Bruxelles et Ankara, ont affirmé ses dirigeants jeudi après avoir reçu le président turc Recep Tayyip Erdogan dans la capitale européenne. « Nous avons discut lire plus

Belga

25 mai 2017 Mathieu van der Poel remporte au sprint la 2e étape, Philippe Gilbert nouveau leader

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Beobank-Corendon) a remporté la 2e étape du 87e Tour de Belgique cycliste (2.HC) disputée jeudi entre Knokke-Heist et Moorslede sur la distance de 199 kilomètres. Il a devancé Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) et Wout lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/