Proximus League – Le Cercle Bruges confirme: "Monaco veut acquérir une participation majoritaire"

Le Cercle Bruges a confirmé, mercredi soir, l’offre de rachat annoncée par le club français de l’AS Monaco. “Il s’agit d’une offre de l’AS Monaco pour acquérir une participation majoritaire du Cercle. Le conseil d’administration du club va l’étudier ce soir (mercredi) lors d’une réunion informelle avant l’assemblée générale des actionnaires de la SCRL et des membres de l’ASBL”, a précisé le Cercle qui ne souhaite pas apporter davantage de commentaires d’ici à la fin des négociations. “C’est un secret de polichinelle qu’avoir une entreprise en bonne santé en Première Division B du football professionnel en Belgique n’est pas une sinécure, en partie en raison des rentrées limitées en droits de télévision, de l’attention limitée des médias et d’autre part en raison des coûts de fonctionnement élevés”, estime le Cercle.
“La tendance est donc chez presque tous les concurrents de 1B de lever des capitaux externes, ce qui a augmenté fortement les budgets de fonctionnement dans cette compétition. L’année dernière, le Conseil d’Administration avait expliqué cette situation à l’Assemblée Générale des actionnaires, demandé et obtenu le soutien dans la recherche de capitaux extérieurs supplémentaires. Le cadre proposé était que le Cercle devait conserver sa propre culture, et d’autre part qu’un partenaire fiable et stable devait être recherché. Il devrait montrer l’ambition de vouloir remonter Cercle en division 1A et à cette fin devait disposer du poids financier et sportif nécessaires.”
“Un partenaire pour un mariage réussi, selon ces prémices, s’est proposé avec l’AS Monaco. (…) Grâce à des investissements lourds dans sa structure, le scoutisme et les joueurs, ils sont repartis de la dernière place en 2e division française et ont réussi consécutivement la promotion en Ligue 1 et la qualification en Ligue des champions. Les bonnes relations entre l’AS Monaco et le Cercle, qui existent depuis longtemps ont été intensifiées et ont abouti à un engagement sportif avec l’apport de quatre joueurs (Nardi, Benedinne, Diarra et Chérif), dont trois ont déjà une place de titulaire dans l’équipe. Après avoir signé une lettre d’intention et un examen approfondi, il est apparu de plus en plus clair pour l’AS Monaco que le Cercle peut être un partenaire important pour l’AS Monaco.”
“Cette idée a débouché sur une offre ferme de l’AS Monaco de prendre une participation majoritaire dans la structure de l’actionnariat du Cercle, avec plusieurs garanties pour Cercle.”
Les actionnaires de la SCRL et les membres de l’ASBL doivent maintenant donner leur feu vert pour la poursuite des négociations qui “devraient aboutir dans les prochaines semaines.”
Parmi les garanties, figurent la professionnalisation du travail auprès des jeunes et l’attention portée à l’aspect social. Par ailleurs, les garanties sportives et financières ont été proposées afin d’aider à réaliser la promotion en division 1A aussi vite que possible.”
La condition importante est maintenant que le Cercle se maintienne dans le football professionnel belge. Actuel 6e, sur 8, au classement de la Proximus League, il devra très vraisemblablement disputer le tour final pour éviter la relégation en D1 amateurs.

Partager l'article

15 février 2017 - 22h10