Proximus League – Chris Vandebroeck nommé président ad interim d'Oud-Heverlee Louvain

Le conseil de direction d’Oud-Heverlee Louvain a nommé, à l’unanimité, Chris Vandebroeck au poste de président ad interim à la suite d’une assemblée générale. C’est ce qu’a annoncé dimanche le club de D1B. Cette décision intervient après la démission de Jimmy Houtput, impliqué dans un scandale de corruption en Angleterre. « Dimanche matin, le conseil de direction s’est réuni, avec trois administrateurs externes, pour revenir sur les événements de ces derniers jours », pouvait-on lire sur le site de l’OHL.
« La démission de Jimmy Houtput ne doit pas remettre en question les discussions qu’il a entamé avec d’éventuels investisseurs. La direction a jugé opportun de nommer rapidement un président ad interim et Chris Vandebroeck a été nommé à l’unanimité. » A noter qu’il a officié comme porte-parole de l’OHL ces dernières années.
Jimmy Houtput a annoncé vendredi sa décision sur Facebook après avoir été impliqué dans le scandale de corruption dans le football anglais révélé par la presse. Selon le quotidien britannique The Telegraph, Houtput a proposé à des journalistes enquêtant sous de fausses identités d’apporter son aide afin de contourner les règles en matière de tierce propriété (TPO). « Cette démission n’est en aucun cas, un aveu à la suite de la publication d’un article récent, mais la conséquence d’une accumulation de déceptions beaucoup plus profondes » avait-t-il précisé.

.

Partager l'article

02 octobre 2016 - 15h30