facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Propos sur l'occupation allemande pas "inhumaine": Jean-Marie Le Pen débouté par la CEDH

L’ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a été débouté jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), devant laquelle il contestait sa condamnation pour avoir affirmé en 2005 que l’occupation allemande n’avait pas été « particulièrement inhumaine ». M. Le Pen se plaignait devant les juges européens que sa liberté d’expression aurait été bafouée, du fait de cette condamnation infligée en 2008 – puis confirmée en 2012, après que le premier jugement eut été annulé en Cassation.
Le dirigeant frontiste avait été reconnu coupable d' »apologie de crimes de guerre » et de « contestation de crime contre l’humanité », à la suite de propos publiés en janvier 2005 dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.
M. Le Pen avait notamment déclaré: « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés ». Il avait écopé de trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.
Cette condamnation était « fondée sur des motifs pertinents et suffisants », ont tranché les juges européens, qui ont déclaré sa requête « irrecevable ». La décision des tribunaux français s’est certes traduite par une « ingérence dans la liberté d’expression » de M. Le Pen, mais cette ingérence n’était pas « disproportionnée », ont-ils ajouté.
« Les juridictions nationales ont condamné le requérant à l’issue d’une analyse méthodique et approfondie des propos incriminés, en relevant que ceux-ci étaient loin de se limiter à une critique constructive mais tendaient en réalité à réhabiliter une organisation criminelle », ajoute la CEDH.
Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du Front national, a multiplié durant sa carrière les déclarations provocantes qui lui ont valu plusieurs condamnations, notamment sur les chambres à gaz, « un point de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale » selon lui, mais également sur l’immigration et « l’inégalité des races ». Il est actuellement en procès contre sa fille, Marine, qui l’a exclu du parti en 2005, notamment pour ses propos sur les chambres à gaz.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

7 décembre 2016 Les communications en vol de passagers espionnées par des services secrets

Plusieurs compagnies aériennes, dont Air France, ont été visées par un programme des services de sécurité américains et britanniques d’interception des communications des passagers à bord des avions commerciaux, selon des révélati lire plus

Belga

7 décembre 2016 Accusé de viol, Julian Assange publie ses réponses à la justice

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, accusé de viol en Suède, a publié mercredi les réponses qu’il a fournies à la justice lors de son interrogatoire à Londres, dans lesquelles il clame son innocence. « Je suis totalement innocent. J’ai déj lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le CEO d'Axa s'excuse pour ses insultes aux syndicats

Le CEO de l’assureur AXA Jef Van In « souhaite présenter (ses) plus plates excuses pour les propos tenus lors du conseil d’entreprise » houleux qui s’est déroulé mardi. « Le choix de mes mots était inapproprié », a-t-il ajouté mercredi dans une réaction lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le film "De premier" distribué en France, en Inde et en Chine

Le film « De Premier » du réalisateur belge Erik Van Looy sera distribué en France, en Chine, au Japon, dans les pays de l’ex-Yougoslavie et en Inde, annonce mercredi le Fonds Audiovisuel Flamand (VAF). Le long métrage avec Koen De Bouw est un succès puisqu’il a égal lire plus

Belga

7 décembre 2016 La Petite école, un grand projet pour l'intégration des enfants réfugiés

Le projet éducatif expérimental « La Petite école », qui accompagne des enfants réfugiés syriens non scolarisés en vue de les intégrer au système scolaire classique, était mis à l’honneur mercredi à l’occasion d’une visite au lire plus

Belga

7 décembre 2016 Donald Trump désigné "Personnalité de l'année" 2016 par Time magazine

Le magazine Time a désigné mercredi Donald Trump « Personnalité de l’année » 2016, après qu’il eut déjoué les pronostics en remportant l’élection présidentielle américaine. « C’est un très, très grand honneur », a r lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/