facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Propos sur l'occupation allemande pas "inhumaine": Jean-Marie Le Pen débouté par la CEDH

L’ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a été débouté jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), devant laquelle il contestait sa condamnation pour avoir affirmé en 2005 que l’occupation allemande n’avait pas été « particulièrement inhumaine ». M. Le Pen se plaignait devant les juges européens que sa liberté d’expression aurait été bafouée, du fait de cette condamnation infligée en 2008 – puis confirmée en 2012, après que le premier jugement eut été annulé en Cassation.
Le dirigeant frontiste avait été reconnu coupable d' »apologie de crimes de guerre » et de « contestation de crime contre l’humanité », à la suite de propos publiés en janvier 2005 dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.
M. Le Pen avait notamment déclaré: « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés ». Il avait écopé de trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.
Cette condamnation était « fondée sur des motifs pertinents et suffisants », ont tranché les juges européens, qui ont déclaré sa requête « irrecevable ». La décision des tribunaux français s’est certes traduite par une « ingérence dans la liberté d’expression » de M. Le Pen, mais cette ingérence n’était pas « disproportionnée », ont-ils ajouté.
« Les juridictions nationales ont condamné le requérant à l’issue d’une analyse méthodique et approfondie des propos incriminés, en relevant que ceux-ci étaient loin de se limiter à une critique constructive mais tendaient en réalité à réhabiliter une organisation criminelle », ajoute la CEDH.
Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du Front national, a multiplié durant sa carrière les déclarations provocantes qui lui ont valu plusieurs condamnations, notamment sur les chambres à gaz, « un point de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale » selon lui, mais également sur l’immigration et « l’inégalité des races ». Il est actuellement en procès contre sa fille, Marine, qui l’a exclu du parti en 2005, notamment pour ses propos sur les chambres à gaz.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mai 2017 Début de la sélection des jurés pour le procès de Bill Cosby

Le processus de sélection des jurés en vue du procès de l’acteur américain Bill Cosby pour agression sexuelle a démarré lundi à Pittsburgh (nord-est), où il doit durer toute la semaine, a indiqué à l’AFP une porte-parole du tribun lire plus

Belga

22 mai 2017 Un Palestinien attaque des policiers israéliens avant d'être abattu

Un Palestinien a tenté lundi de poignarder des policiers israéliens en Cisjordanie occupée et a été abattu, a indiqué la police israélienne dans un communiqué. L’assaillant « a été tué après avoir essayé de poi lire plus

Belga

22 mai 2017 Métro vers le nord de Bruxelles – La STIB et la Commission européenne échangent des terrains

La STIB a annoncé lundi la finalisation d’un accord d’échange de terrains avec la Commission européenne. La Société bruxelloise de transport public devient ainsi propriétaire d’un terrain adjacent à son actuel dépôt de Haren qui accueille lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Des cinéastes européens lancent un appel pour une politique culturelle ambitieuse

De nombreux cinéastes européens ont lancé lundi, par voie de communiqué, un appel en faveur d’une politique culturelle ambitieuse. Les réalisateurs belges Lucas Belvaux, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Joachim Lafosse, Fabrice Du Welz, Michaël R. Roskam, Felix Va lire plus

Belga

22 mai 2017 Le CSA belge saisit de 42 plaintes à la suite du canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a réceptionné 42 plaintes relatives à un canular à caractère homophobe réalisé jeudi passé par le présentateur Cyril Hanouna dans son émission « Touche pas à mon poste » (TPM lire plus

Belga

22 mai 2017 Trump, premier président américain en exercice au mur des Lamentations

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, devenant le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme. M. Trump, qui portait une kippa noire, a posé la main droite sur le mur et a gli lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/