facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Propos sur l'occupation allemande pas "inhumaine": Jean-Marie Le Pen débouté par la CEDH

L’ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a été débouté jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), devant laquelle il contestait sa condamnation pour avoir affirmé en 2005 que l’occupation allemande n’avait pas été « particulièrement inhumaine ». M. Le Pen se plaignait devant les juges européens que sa liberté d’expression aurait été bafouée, du fait de cette condamnation infligée en 2008 – puis confirmée en 2012, après que le premier jugement eut été annulé en Cassation.
Le dirigeant frontiste avait été reconnu coupable d' »apologie de crimes de guerre » et de « contestation de crime contre l’humanité », à la suite de propos publiés en janvier 2005 dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.
M. Le Pen avait notamment déclaré: « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés ». Il avait écopé de trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.
Cette condamnation était « fondée sur des motifs pertinents et suffisants », ont tranché les juges européens, qui ont déclaré sa requête « irrecevable ». La décision des tribunaux français s’est certes traduite par une « ingérence dans la liberté d’expression » de M. Le Pen, mais cette ingérence n’était pas « disproportionnée », ont-ils ajouté.
« Les juridictions nationales ont condamné le requérant à l’issue d’une analyse méthodique et approfondie des propos incriminés, en relevant que ceux-ci étaient loin de se limiter à une critique constructive mais tendaient en réalité à réhabiliter une organisation criminelle », ajoute la CEDH.
Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du Front national, a multiplié durant sa carrière les déclarations provocantes qui lui ont valu plusieurs condamnations, notamment sur les chambres à gaz, « un point de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale » selon lui, mais également sur l’immigration et « l’inégalité des races ». Il est actuellement en procès contre sa fille, Marine, qui l’a exclu du parti en 2005, notamment pour ses propos sur les chambres à gaz.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 avril 2017 Lutte contre l'Etat islamique – Les F-16 belges n'ont pas participé au bain de sang à Mossoul

Les F-16 belges n’ont pas participé au raid aérien meurtrier mené par la coalition anti-Etat islamique (EI) le 17 mars dernier à Mossoul, deuxième ville d’Irak, indique la VRT mardi, sur la foi de « sources proches » du dossier. Début avril, il était d lire plus

Belga

25 avril 2017 La Côte d'Ivoire rend hommage à Papa Wemba

La Côte d’Ivoire a inauguré lundi à Abidjan la « place Papa Wemba », le site du Festival des musiques urbaines (Femua), en hommage à l’idole de la chanson congolaise, mort sur scène lors de l’édition précédente en 2016. La petite plaque bleue port lire plus

Belga

25 avril 2017 Le fils de Véronique Pirotton assigne Bernard Wesphael au tribunal civil

Le fils de Véronique Pirotton assigne devant le tribunal civil Bernard Wesphael, acquitté en octobre par la cour d’assises du Hainaut du meurtre de son épouse, rapporte mardi le site internet du quotidien Le Soir. Victor Pirotton, mineur d’âge représenté par lire plus

Belga

25 avril 2017 Des artistes appellent Radiohead à annuler son concert en Israël

Des dizaines d’artistes, dont Roger Waters, ont appelé lundi Radiohead à annuler un concert en Israël, estimant que le groupe connu pour ses orientations politiques de gauche devrait rejoindre les appels au boycott des militants palestiniens. Les icônes anglaises du rock exp lire plus

Belga

25 avril 2017 Pour ses 70 ans, Iggy Pop s'aventure dans le jazz expérimental

Le vétéran du punk Iggy Pop a fêté ses 70 ans en annonçant qu’il chantait sur un album de jazz expérimental à paraître sous peu et collaborait à la composition de la bande originale d’un film français. L' »Iguane » chante sur trois ti lire plus

Belga

25 avril 2017 Des milliers d'agents pénitentiaires formés contre la radicalisation

Environ 7.000 collaborateurs dans les prisons belges vont recevoir une formation pour reconnaitre et faire face à la radicalisation. A ce jour, seulement une centaine de gardiens de prison, de directeurs et travailleurs psychosociaux ont suivi un formation spécialisée, rapporte lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/