facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Propos sur l'occupation allemande pas "inhumaine": Jean-Marie Le Pen débouté par la CEDH

L’ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a été débouté jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), devant laquelle il contestait sa condamnation pour avoir affirmé en 2005 que l’occupation allemande n’avait pas été « particulièrement inhumaine ». M. Le Pen se plaignait devant les juges européens que sa liberté d’expression aurait été bafouée, du fait de cette condamnation infligée en 2008 – puis confirmée en 2012, après que le premier jugement eut été annulé en Cassation.
Le dirigeant frontiste avait été reconnu coupable d' »apologie de crimes de guerre » et de « contestation de crime contre l’humanité », à la suite de propos publiés en janvier 2005 dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.
M. Le Pen avait notamment déclaré: « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés ». Il avait écopé de trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.
Cette condamnation était « fondée sur des motifs pertinents et suffisants », ont tranché les juges européens, qui ont déclaré sa requête « irrecevable ». La décision des tribunaux français s’est certes traduite par une « ingérence dans la liberté d’expression » de M. Le Pen, mais cette ingérence n’était pas « disproportionnée », ont-ils ajouté.
« Les juridictions nationales ont condamné le requérant à l’issue d’une analyse méthodique et approfondie des propos incriminés, en relevant que ceux-ci étaient loin de se limiter à une critique constructive mais tendaient en réalité à réhabiliter une organisation criminelle », ajoute la CEDH.
Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du Front national, a multiplié durant sa carrière les déclarations provocantes qui lui ont valu plusieurs condamnations, notamment sur les chambres à gaz, « un point de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale » selon lui, mais également sur l’immigration et « l’inégalité des races ». Il est actuellement en procès contre sa fille, Marine, qui l’a exclu du parti en 2005, notamment pour ses propos sur les chambres à gaz.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 UE: la Commission lance une subvention pour faire voyager les jeunes

La Commission européenne a annoncé lundi le lancement d’une subvention devant permettre « à au moins 5.000 jeunes élèves » de se rendre dans un autre pays d’Europe, en prenant en charge le coût de leur transport. Cette initiative ponctuelle est dotée d’u lire plus

Belga

27 mars 2017 Yémen: plus de 1.500 enfants tués depuis mars 2016, selon l'Unicef

Le Yémen a enregistré une hausse de 70% du nombre de décès d’enfants l’an dernier, en en comptabilisant 1.546, indique lundi un rapport de l’UNICEF. Alors que le conflit qui ensanglante le pays le plus pauvre du Moyen-Orient entre dans sa troisième année, l’ lire plus

Belga

27 mars 2017 Des blocs de béton installés le long du parcours

Des blocs de béton et d’autres obstacles seront installés le long du parcours du Tour des Flandres afin d’éviter des attaques à la voiture-bélier, ont indiqué lundi les organisateurs de la course cycliste qui se déroulera ce week-end. Une interdiction lire plus

Belga

27 mars 2017 François Hollande veut "éviter que le populisme" ne l'emporte

Le président français François Hollande s’est donné lundi pour ultime mission avant la fin de son mandat en mai d' »éviter que le populisme, le nationalisme, l’extrémisme ne puissent l’emporter » dans le monde et particulièrement en France. « J’ai encore lire plus

Belga

27 mars 2017 Hommage entre rires et larmes pour Debbie Reynolds et Carrie Fisher

Une cérémonie en hommage à Debbie Reynolds et sa fille Carrie Fisher a rassemblé samedi sur les collines d’Hollywood (ouest des Etats-Unis) des centaines de proches, amis et fans de ces deux célèbres actrices américaines. Le comédien Dan Aykroy lire plus

Belga

27 mars 2017 Russie/Manifestation anticorruption: "une provocation" pour le Kremlin

La manifestation anticorruption organisée dimanche à Moscou par l’opposant Alexeï Navalny était « une provocation », a accusé lundi le Kremlin, au lendemain de l’arrestation de plus d’un millier de personnes dont M. Navalny. « Ce que nous avons vu hier dans de nombreux lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/