facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Procès Bernard Wesphael – Les images confortent la famille Pirotton dans la thèse d'une dispute qui a mal tourné

Les membres de la PJF de Bruges, le chef d’enquête, et un membre du labo ont été entendus mardi matin devant la cour d’assises du Hainaut au procès de Bernard Wesphael. Au total, 21 traces ont été relevées dans la chambre par les équipes, qui ont terminé leur travail à 6h30 le 1er novembre. Pour la famille, les images projetées à l’audience « confirment la thèse d’une dispute ». Les premières photos ont été diffusées lors de l’audience de mardi, montrant l’intérieur de la chambre 602 de l’hôtel Mondo à Ostende, où Véronique Pirotton a été retrouvée morte le 31 octobre 2013.

On y voit la victime allongée sur le dos dans la salle de bains, vêtue uniquement d’un polo noir, avec les pieds qui dépassent vers le hall d’entrée de la chambre. Dans celle-ci, le désordre règne et sur le lit, la couette est « en boule ». Interrogé par le président sur la position de cette dernière, Bernard Wesphael ne donne pas d’explications, se contentant de dire qu’il s’est allongé sur le lit, habillé, au-dessus de la couette et qu’il a fait une sieste. « Je l’ai peut-être bougée en me levant pour aller voir après mon épouse dans la salle de bains », a répondu l’accusé.

Du Sipralexa 20mg (un antidépresseur ndlr), une bouteille de vin entamée, des taches sur le lit, ainsi qu’un griffe sur l’armoire à l’entrée de la chambre figurent notamment parmi les traces relevées. Pour la sœur de la victime, qui a baissé la tête au moment de la projection du visage de Véronique Pirotton, « le désordre dans la chambre ne fait que confirmer ce que je pense, à savoir une dispute qui a mal tourné. L’histoire de la sieste ne tient pas la route ». C’est la première fois qu’elle découvrait les photos. « On n’est jamais préparé à ça. Mais cela permet de mettre des images sur les scènes du dossier. »

Après une interruption, l’audience a repris peu avant 11h00 avec des questions des parties aux témoins.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 février 2017 Publifin – Malade, André Gilles n'a pas comparu devant la commission d'enquête

Le président des conseils d’administration de Publifin et de Nethys, André Gilles (PS), ne s’est pas présenté mardi matin devant la commission d’enquête Publifin du parlement de Wallonie, pour cause de maladie. M. Gilles, qui avait déjà ét lire plus

Belga

21 février 2017 Un bodyboarder tué par un requin sur l'île française de la Réunion

Un jeune homme de 26 ans a été tué par un requin mardi matin alors qu’il pratiquait du bodyboard sur l’île française de La Réunion, dans une zone interdite à la baignade, a-t-on appris auprès des pompiers. Mordu à l’artère f lire plus

Belga

21 février 2017 Déraillement d'un train à Louvain – Le wagon transporté par convoi exceptionnel vers l'atelier central de Malines

Le train qui a déraillé samedi après-midi à Louvain a été transporté par convoi exceptionnel dans la nuit de lundi à mardi, sous escorte policière, vers l’atelier central de la SNCB à Malines, a indiqué mardi Fréd lire plus

Belga

21 février 2017 Le mannequin brésilien Valentina Sampaio, "fière" d'être l'emblème des LGBT

Le premier mannequin transgenre à avoir fait la couverture du numéro français du magazine « Vogue », Valentina Sampaio, se prépare avec « fierté » à défiler sur les podiums de la semaine de la mode à Milan, dans le nord de l’Italie. La jeune br lire plus

Belga

21 février 2017 Pays-Bas: le roi convie pour ses 50 ans ceux nés le même jour que lui

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander, qui fête ses 50 ans le 27 avril, a décidé d’inviter à cette occasion dans son palais d’Amsterdam 150 personnes ayant la même date d’anniversaire que lui, a annoncé lundi le palais royal. Un site internet dédi lire plus

Belga

21 février 2017 Fukushima – Greenpeace interpelle le gouvernement sur les plans d'urgence du nucléaire "inadéquats"

Greenpeace Belgique interpelle ce mardi le gouvernement belge à propos de ses plans d’urgence pour le nucléaire. A l’heure où le gouvernement japonais souhaite lever l’ordre d’évacuation de la région d’Iitate – située à plus de 35 kilomètres de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/