Procès Bernard Wesphael – Selon les premières constatations, le sac en plastique se trouvait à côté de la victime

Les premières constatations réalisées par les policiers dans la chambre 602 de l’hôtel Mondo à Ostende montrent que le sac en plastique, déjà évoqué à plusieurs reprises lundi, se trouvait à côté de la tête de la victime dans la salle de bains. Ce sac se trouvait à gauche de la tête de la victime, ou à droite quand on la regarde, a indiqué un policier. « Il était sec et ne portait pas de marques de respiration. »
Me Mayence, avocat de Bernard Wesphael, a demandé aux témoins entendus lundi pourquoi, lors d’une audition, le médecin légiste Van Parys indique que selon M. Wesphael, le sac en plastique se trouvait autour de la tête, élément « qui a sans doute servi à la délivrance d’un mandat d’arrêt ».
« Qui a donné cette information au Dr. Van Parys? « , a demandé l’avocat sans obtenir de réponse.
L’audience a été levée vers 18h00. Les auditions des témoins reprendront mardi à 9h00.
« C’est parti et ce n’est pas encore fini », a simplement déclaré Bernard Wesphael à la sortie de l’audience.

Partager l'article

19 septembre 2016 - 19h10