facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Primera Division – Le FC Barcelone ne fera pas de folies pour prolonger Lionel Messi après 2018

Le FC Barcelone compte bien prolonger le contrat de son attaquant-vedette Lionel Messi, actuellement lié jusqu’en 2018, mais il le fera avec « bon sens » et en respectant son cadre budgétaire, a déclaré mercredi le directeur général du club catalan Oscar Grau. « Nous devons analyser cela, nous sommes en train de travailler avec bon sens et discrétion », a dit le dirigeant barcelonais lors d’un colloque à Barcelone baptisé « Forum Europa – Tribune Catalogne ».
« Nous voulons que Messi reste et nous trouverons le moyen d’y parvenir, c’est certain. Je voudrais tranquilliser les +socios+ » (supporters-actionnaires du club), a-t-il ajouté.
Après les récentes prolongations de contrat jusqu’en 2021 du Brésilien Neymar (24 ans) et de l’Uruguayen Luis Suarez (29 ans), le Barça a annoncé sa volonté de prolonger sa star, l’Argentin Messi (29 ans).
Lionel Messi a rejoint le Barça à l’adolescence et a effectué l’intégralité de sa carrière jusqu’à présent sous le maillot blaugrana, remportant notamment quatre Ligues des champions (2006, 2009, 2011, 2015). Début novembre, Messi a inscrit son 500e but sous le maillot du FC Barcelone, en prenant en compte les buts marqués en rencontres officielles comme en matchs amicaux.
Evoquant le début des négociations, le quotidien catalan Mundo Deportivo a récemment parlé d’un possible nouveau contrat qui durerait jusqu’en 2022 et ferait de Messi le joueur le mieux payé du monde. Le bail actuel du quintuple Ballon d’Or lui rapporte un salaire d’environ 20 millions d’euros par an, selon la presse espagnole.
Oscar Grau a néanmoins rappelé que le Barça devait respecter un certain niveau de masse salariale et qu’il ne pouvait pas faire de folies sur le plan des rémunérations. « Nous devons être très stricts au niveau des budgets, nous ne pouvons pas devenir fous », a-t-il fait valoir.
En ce sens, le dirigeant a annoncé que le club catalan ne recruterait au mercato d’hiver, qui s’achève fin janvier, qu’en cas de départ. La presse catalane a évoqué le possible recrutement d’un défenseur latéral droit pour pallier la méforme d’Aleix Vidal, pressenti pour quitter le club cet hiver.
« S’il n’y a pas de départ, il n’y aura pas d’arrivée », a tranché Oscar Grau.

.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Le plus haut gradé de l'armée américaine dénonce "racisme et intolérance"

Le plus haut gradé de l’armée américaine, en visite à Pékin, a fermement condamné jeudi « le racisme et l’intolérance », s’associant à la dénonciation d’autres hauts responsables militaires aux Etats-Unis après les violences de Char lire plus

Belga

17 août 2017 Apple veut produire des séries télévisées

Le géant technologique américain Apple veut produire lui-même des séries de télévision. La marque à la pomme a déployé un budget d’un milliard de dollars (850 millions d’euros) pour développer ce projet, indique jeudi le Wall Stree lire plus

Belga

17 août 2017 Corée du Nord: la paix "possible", selon le plus haut gradé de l'armée américaine

Le plus haut gradé de l’armée américaine a déclaré jeudi à Pékin que des « options militaires crédibles et réalisables » sont prêtes face à la Corée du Nord mais a souligné la « possibilité » d’une ré lire plus

Belga

17 août 2017 L'armée chinoise inquiète pour ses soldats accros à un jeu vidéo

L’armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur: un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat. L’application multijoueurs « King of Glory » est si prisée des jeunes Chinois qu lire plus

Belga

17 août 2017 L'ancien juge namurois Christian Panier exclu du PTB

L’ancien juge namurois Christian Panier a été remercié par le Parti du travail de Belgique (PTB) qui n’a jamais digéré son initiative d’héberger en 2015 l’ex-femme de Marc Dutroux, Michelle Martin, libérée sous régime conditionnel en 201 lire plus

Belga

17 août 2017 Le CEO d'Apple Tim Cook vilipende les propos de Donald Trump sur Charlottesville

Tim Cook, le patron d’Apple, a dénoncé mercredi les propos du président américain Donald Trump à la suite des violences survenues la semaine passées en Virginie qui ont fait un mort. « Je ne suis pas d’accord avec le président et d’autres qui estiment lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/