facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle française – Le Pen, Macron, Fillon, Hamon et Mélenchon tentent de se donner une carrure présidentielle

Les cinq candidats récoltant actuellement plus de 10% d’intentions de vote à l’élection présidentielle française selon les sondages ont entamé le débat lundi soir sur TF1 en répondant à la question « Quel président voulez-vous être? « . Marine Le Pen (Front national), Emmanuel Macron (En Marche! ), François Fillon (Les Républicains), Benoît Hamon (Parti Socialiste) et Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) avaient chacun une minute trente pour esquisser la France qu’ils entendent dessiner au cours de leur quinquennat s’ils sont élus. François Fillon fut le premier à prendre la parole. Il a commencé son intervention en déplorant le fait que seul cinq des onze candidats à l’Elysée avaient été conviés à ce débat. Un regret qui a également été formulé par Emmanuel Macron et Marine Le Pen.
L’ex-Premier ministre a une nouvelle fois vanté la solidité de son programme, « préparé de longue date avec des milliers de Français », et affirmé qu’il était le seul candidat capable de se reposer sur une majorité stable à l’Assemblée nationale.
Second à prendre la parole, Jean-Luc Mélenchon a exprimé sa volonté d’être le dernier président de la Cinquième République. « Sitôt élu, je convoquerai une assemblée constituante et elle redéfinira les règles, ce sera la fin de la monarchie présidentielle », a assené le candidat de gauche radicale, qui a mis en avant les dimensions écologique et sociale de son programme.
Emmanuel Macron s’est pour sa part posé comme le candidat hors système. « Je ne fais pas partie de la vie politique depuis des décennies », a lancé l’ancien ministre de l’Economie âgé de 39 ans à ses rivaux. « Ceux qui n’ont pas réussi à résoudre les problèmes d’hier n’y arriveront pas demain », a-t-il déclaré, réitérant sa confiance en les qualités de la France.
Marine Le Pen s’est elle une nouvelle fois fait la championne du patriotisme et de la préférence nationale. « Je veux être la présidente de la République française, je n’aspire pas à administrer ce qui serait devenu une vague région de l’Union européenne, je ne souhaite pas être la vice-chancelière de Mme Merkel », a décoché la députée européenne.
Benoît Hamon a quant à lui retourné la question à son auditoire, préférant lui demander « quelle nation voulons-nous être au soir du 7 mai (soir du second tour de l’élection) »? L’ancien ministre de l’Education a opposé un Hexagone « belliqueux » à une France « fraternelle », un pays « soucieux du monde » à un Etat « obsédé par les profits à court terme ». « Quel message voulons nous adresser au monde, la paix et la coopération ou la concurrence et le nationalisme? « , a-t-il encore questionné.
Les cinq candidats ont ensuite ouvert le volet consacré à la société, au cours duquel l’éducation, l’immigration et la justice ont été évoquées.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 avril 2017 Deftones séduit les 10.000 festivaliers du Groezrock samedi

Le festival Groezrock a accueilli 10.000 fans de punk et hardcore samedi première journée de deux jours de festivité. Le groupe américain Deftones, une première au Groezrock, a clôturé la soirée de samedi sur la scène principale, alors qu lire plus

Belga

30 avril 2017 Venezuela: l'opposition appelle à de nouvelles marches pour le 1er mai

L’opposition au président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a appelé samedi à de nouvelles manifestations dans tout le pays à l’occasion de la fête du travail le 1er mai contre « la dictature », après un mois de protestation qui a fait lire plus

Belga

30 avril 2017 Corée du Nord: le pape en faveur d'"une solution diplomatique"

Interrogé sur le dossier nord-coréen et les ambitions nucléaires du régime de Pyongyang, le pape François a insisté samedi, dans l’avion qui le ramenait d’Egypte, sur la nécessité d' »une négociation en vue d’une solution diplomatique ».  » lire plus

Belga

30 avril 2017 Anthony Joshua bat Vladimir Klitschko et enlève les titres IBF et WBA des poids lourds

Le Britannique Anthony Joshua a battu l’Ukrainien Vladimir Klitschko par KO technique au 11e round devant 90.000 spectateurs, samedi au stade de Wembley à Londres. Joshua conserve ainsi son titre de champion du monde des poids lourds. Champion olympique à Londres en 2012, Anthony Joshu lire plus

Belga

30 avril 2017 Foyers d'incendie sur la ligne ferroviaire 166: aucun dégât au réseau au final

Les inspections sur la ligne ferroviaire 166 n’ont finalement révélé aucun dégât sur l’ensemble de la portion Dinant-Bertrix, touchée samedi en fin d’après-midi, par divers foyers d’incendie s’étant déclarés suite à un probl lire plus

Belga

30 avril 2017 Deux Iraniens tués par balles à Istanbul

Deux iraniens ont été tués par balle samedi soir à Istanbul par des hommes masqués qui ont tiré sur leur véhicule, ont indiqué les médias locaux. Les deux hommes, dont seules les initiales S.K et M.M ont été rendues publiqu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/