Présidentielle française – Benoît Hamon officiellement investi par le PS

Le vainqueur de la primaire de la gauche Benoît Hamon a été officiellement investi par le PS dimanche, lors d’une convention à la Mutualité, à Paris, où quelque 2.000 militants étaient rassemblés. Le candidat battu au second tour de la primaire Manuel Valls, le Premier ministre Bernard Cazeneuve et l’ancienne candidate Ségolène Royal n’étaient pas présents. Le président de la haute autorité des primaires, Thomas Clay, a annoncé les résultats définitifs de la primaire, qui a vu Benoît Hamon l’emporter à 58,69% des suffrages.
Après des interventions de représentants de la société civile, du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis ou encore de l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira, le candidat a pris la parole pendant une heure.
Benoît Hamon a notamment rendu hommage à François Hollande, estimant que le bilan est « un acquis à partir duquel se propulser ». « Regardons ce que la droite veut déconstruire et nous saurons ce que nous avons fait de bien. »
Il s’est aussi voulu rassembleur. « Le rassemblement, ça ne commence pas par le fait d’exiger des têtes. Oui il y a des désaccords entre nous, comme il y en a toujours eu à gauche. (…) Le rassemblement, c’est le fait de dessiner ensemble un horizon commun (…) et il ne peut pas se réduire à un accord d’appareil. »
M. Hamon a également évoqué la « transition énergétique », la « révolution numérique », le revenu universel. Pour relancer le projet européen, il souligne l’importance notamment d’une défense commune, d’un traité énergétique, d’investissements écologiques massifs et d’un contrôle démocratique de la zone euro.

Partager l'article

05 février 2017 - 15h00