facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – WikiLeaks révèle les échanges de la candidate démocrate Hillary Clinton avec Wall Street

La plateforme WikLeaks a mis en ligne la nuit de vendredi à samedi 2.000 emails du président de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton reprenant des extraits de ses discours rémunérés devant des sociétés financières de Wall Street. WikiLeaks a mis en ligne plus de 2.000 courriers électroniques piratés de John Podesta contenant des extraits de retranscription des discours prononcés par Hillary Clinton devant des sociétés de Wall Street après son mandat de Secrétaire d’Etat, rapportent les médias américains.
L’équipe de campagne de la candidate démocrate n’a pas confirmé l’authenticité de ces emails mais n’en a pas nié le contenu.
« Nous n’allons pas confirmer l’authenticité de documents volés publiés par Julian Assange (de WikiLeaks -NDLR) qui n’a jamais fait un secret de son désire de nuire à Hillary Clinton », a commenté Glen Caplin, le porte-parole de la campagne nationale de Mme Clinton.
Les commentaires d’Hillary Clinton sur les sociétés financières, si légitimes, pourraient valider ce que les sympathisants de son rival démocrate Bernie Sanders déploraient, à savoir que l’ancienne First Lady est détachée de la classe moyenne et proche des milieux financiers, avance CNN.
General Electrics ou Goldman Sachs sont des sociétés pour lesquelles Mme Clinton a été oratrice. The Guardian note que les déclarations d’impôts de la candidate indiquaient que ses tarifs minimum pour prononcer un discours avoisinaient 225.000 dollars.
Les révélations surgissent quelques heures après un scandale qui entache son rival républicain dans la course à la Maison Blanche. Des extraits d’une conversation de 2005 durant laquelle Donald Trump formule des commentaires sexuels et agressifs envers les femmes ont été rendus publics, créant une vive polémique outre-Atlantique.
Vendredi, Washington a en outre accusé la Russie, dont est proche WikiLeaks, de mener des piratages aux Etats-Unis et d’interférer dans la campagne présidentielle américaine.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

10 décembre 2016 Conflit en Syrie – Combats entre l'EI et le régime aux portes de Palmyre

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont parvenus aux portes de la ville antique de Palmyre (centre de la Syrie) d’où ils avaient été chassés près de neuf mois plus tôt, et étaient engagés vendredi dans des combats contre les troupes d lire plus

Belga

9 décembre 2016 Victoire de Donald Trump – L'ex-maire de New York Rudy Giuliani n'intégrera pas l'administration Trump

Rudy Giuliani, ex-maire de New York et fidèle allié de Donald Trump, a renoncé à faire partie de l’administration du prochain président des Etats-Unis, a annoncé ce dernier vendredi. Le communiqué de son équipe explique que Rudy Giuliani, 72 an lire plus

Belga

9 décembre 2016 Jupiler Pro League – 18e journée – Zulte Waregem tenu en échec sur le terrain de Lokeren

Le leader du championnat, Zulte Waregem, a été accroché sur la pelouse de Lokeren (1-1) en ouverture de la 18e journée de Jupiler Pro League vendredi soir. Un match nul qui permettrait à Bruges de prendre la première place du championnat en cas de succ lire plus

Belga

9 décembre 2016 BD: 42 albums en lice pour le Fauve d'or du festival d'Angoulême

Un total de 42 albums sont en compétition pour le Fauve d’or du meilleur album de bande dessinée qui sera décerné lors du 44e Festival d’Angoulême, qui aura lieu du 26 au 29 janvier, a annoncé vendredi à Paris le directeur artistique de la manifestatio lire plus

Belga

9 décembre 2016 Présidentielle au Ghana: le président sortant concède sa défaite

Le président du Ghana, John Dramani Mahama, qui était en lice pour un second mandat, a appelé le chef de l’opposition, Nana Akufo-Addo, pour le féliciter vendredi soir de sa victoire à la présidentielle, a annoncé le porte-parole de son parti. « Oui, i lire plus

Belga

9 décembre 2016 Ecosse: Trump a appelé Sturgeon, qui avait jugé "détestable" sa rhétorique de campagne

Le président élu américain, Donald Trump, a appelé vendredi Nicola Sturgeon, la Première ministre de l’Ecosse qui avait jugé « profondément détestable » la rhétorique de ses discours de campagne. Mme Sturgeon, leader du parti indépe lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/