facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Présidentielle américaine – Trump empêtré dans une nouvelle polémique

Donald Trump était samedi sur la défensive après avoir critiqué le père d’un soldat américain musulman tué en Irak. Ce dernier avait attaqué jeudi le milliardaire lors de la convention d’investiture d’Hillary Clinton. Khizr Khan, un avocat dont le fils était capitaine de l’armée de Terre américaine et mort au combat en 2004 en Irak, avait lancé un vibrant plaidoyer en faveur de Mme Clinton à la tribune de la convention démocrate à Philadelphie. Il avait aussi dénoncé les propos anti-musulmans et anti-immigrés de Donald Trump.
« Vous n’avez rien sacrifié, vous n’avez perdu personne », avait lancé M. Khan à l’adresse du candidat républicain. « Donald Trump passe son temps à salir la réputation des musulmans. Il manque de respect à d’autres minorités: les femmes, les juges, et même les responsables de son propre parti », avait-il poursuivi.
L’homme avait ensuite brandi une Constitution américaine, demandant à Donald Trump s’il avait même lu le document fondateur.
Cette intervention de M. Khan, qui a émigré avec son épouse du Pakistan vers les Etats-Unis voici plusieurs décennies et a depuis été naturalisé, avait été un moment fort de la convention.
Donald Trump lui a sèchement répliqué, selon des extraits publiés samedi d’une interview qui doit être diffusée ce dimanche sur la chaîne de TV ABC. « Qui a écrit cela ? Ce sont les plumes d’Hillary qui ont rédigé cela ? « , s’est interrogé le candidat républicain.
M. Trump a assuré avoir « fait beaucoup de sacrifices. Je travaille très dur. J’ai créé des milliers et des milliers d’emplois, des dizaines de milliers d’emplois, j’ai construit de grandes structures, j’ai eu un très grand succès. Je crois que j’en ai fait beaucoup », a-t-il répondu aux accusations de M. Khan.
L’homme d’affaires s’en est également pris à la mère du soldat qui était restée silencieuse à côté de son mari sur la scène de la convention à Philadelphie. « Si vous regardez sa femme, elle se tenait debout là-bas, elle n’avait rien à dire. Elle n’avait probablement pas le droit de dire quoi que ce soit », a déclaré M. Trump sur ABC, sous-entendant que c’était à cause de sa religion.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Brésil/viande avariée: l'UE renverra au Brésil les lots suspects

L’Union européenne a annoncé vendredi soir qu’elle renverrait au Brésil tous les lots de viande provenant d’établissements soupçonnés de fraude à la viande avariée, actuellement en cours d’acheminement vers l’Europe. « Tous les lots de viande pr lire plus

Belga

24 mars 2017 Une personne tuée et une autre grièvement blessée dans un accident de scooter à On

Un accident mortel impliquant deux personnes sur un scooter s’est produit vendredi soir à On (Marche-en-Famenne), pouvait-on lire dans la soirée sur les sites de L’Avenir et La Meuse. L’un des motocyclistes a été tué, l’autre a été grièvement b lire plus

Belga

24 mars 2017 Golf-WGC Match Play-Austin. – Pas de 1/8e de finale au Mondial de Match Play pour Thomas Pieters

Thomas Pieters n’est pas parvenu à rejoindre les huitièmes de finale du World Golf Championship de Match Play (épreuve de la WGC dotée de 9.750.000 dollars). Il a partagé l’enjeu dans son dernier match de poules avec l’Américain Bubba Watson, 17e mondial, ve lire plus

Belga

24 mars 2017 Mondial 2018 – Qualifications – 168e sélection internationale Gianluigi Buffon, nouveau record d'Europe

Non content de disputer son 1000e match professionnel, Gianluigi Buffon a réalisé une autre performance qui restera dans les annales vendredi soir. Le gardien de la sélection italienne a honoré à Palerme sa 168e cap internationale face à l’Albanie en qualifi lire plus

Belga

24 mars 2017 La Russie tente d'agir sur le terrain en Libye, dit le chef des forces US en Afrique

La Russie tente d’exercer son influence en Libye par des moyens militaires et des transactions de pétrole ou d’armes, a indiqué vendredi le chef des forces militaires américaines en Afrique. Les Etats-Unis maintiennent de leur côté un petit nombre de militaires sur lire plus

Belga

24 mars 2017 USA: "Nous étions tout près" de l'adoption de la loi sur la santé, affirme Trump

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi que son projet de loi sur la santé était « tout près » d’être adopté, avant d’être retiré faute de majorité, et promis que son gouvernement allait engager « probablement » un lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/