Présentation des Flanders Classics – La 8e édition sera la dernière de Tom Boonen

La 8e édition des six épreuves des Flanders Classics cyclistes a été présentée, mercredi soir, à l’Opéra de Gand. Elle débutera le 25 février à l’occasion du Circuit Het Nieuwsblad, épreuve d’ouverture de la saison en Belgique. Le point d’orgue restera le Tour des Flandres dont la 101e édition se courra le dimanche 2 avril. Les quatre premières épreuves figurent au calendrier du WorldTour: le Circuit Het Nieuwsblad (samedi 25 février), A Travers la Flandre (mercredi 22 mars), Gand-Wevelgem (dimanche 26 mars) et le Tour des Flandres (dimanche 2 avril). Deux autres sont cataloguées hors catégorie: le GP de l’Escaut (mercredi 5 avril) et la Flèche Brabançonne (mercredi 12 avril).
“Aussi bien le Circuit Het Nieuwsblad qu’à Travers la Flandre ont reçu de l’UCI le rang de course du WorldTour. Nous voulons faire une grande fête au départ de la classique d’ouverture. Elle se déroulera au ‘t Kuipke où les coureurs seront présentés au public” a expliqué Wouter Vandehaute. “Nous avons connu quelques moments magnifiques en 2016. Nous avons commencé nos Flanders Classics avec une victoire de l’homme qui est ensuite devenu champion olympique: Greg Van Avermaet. Peter Sagan a aussi marqué un grand moment en remportant le 100e Ronde. Mais il y a eu aussi l’accident avec le regretté Antoine Demoitié à Gand-Wevelgem.”
“Cette année, nous serons privés de l’icône Fabian Cancellara et Tom Boonen va dire adieu au sport cycliste après Paris-Roubaix. Le GP de l’Escaut s’élancera de Mol, comme un hommage à Boonen. Le départ de notre joyau, le Tour des Flandres, sera donné pour la première fois d’Anvers, du même endroit que celui d’où est partie l’étape du Tour de France. La zone des Ardennes flamandes a été fixée pour trois ans. Ce sera une fête populaire entre Anvers et Audenarde. De plus, nous retrouvons le Mur de Grammont dans ce 101e Tour des Flandres. Nous continuons avec les Flanders Classics à ouvrir de nouveaux horizons et rénover le sport cycliste. Et cela nous réussit jusqu’à présent. En 2016, nous avons aussi beaucoup investi dans le cyclisme féminin et nous allons continuer.”
.

Partager l'article

02 février 2017 - 00h50