Près de 60% des amendes pénales de 2014 sont impayées

Près de 60% des amendes pénales de 2014 sont restées impayées, soit 158 millions d’euros à recouvrer pour l’Etat, selon les statistiques du SPF Finances figurant lundi dans les titres Sudpresse, Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen. Plus de 250 millions à percevoir ont été inscrits en 2014. Fin 2015, les pourcentages des recettes ont été arrêtés révélant que 40% ont été recouvrés, laissant 158 millions d’amendes pénales impayées, indiquent les chiffres communiqués par le ministre de la Justice Koen Geens.
“Ces pourcentages augmenteront encore en fonction des paiements reçus pour des dossiers pour lesquels les bureaux ont, par exemple,
octroyé des facilités de paiement ou engagé certaines actions de recouvrement”, explique le ministre Geens dans les colonnes de Sudpresse.

Partager l'article

25 avril 2016 - 07h25