facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Poutine se rend en Crimée, Kiev proteste

Le président russe Vladimir Poutine s’est rendu samedi en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014, un déplacement aussitôt dénoncé par Kiev comme une « violation de la souveraineté » de l’Ukraine. En Crimée, M. Poutine a visité la légendaire colonie de vacances pour jeunes, Artek, ancienne vitrine de la jeunesse soviétique située sur les rives de la mer Noire, selon le Kremlin.
« Il n’y a pas très longtemps, Artek vivait des temps assez difficiles. Mais maintenant, elle est en train de renaître, et elle est renaît en tant que camp de vacances international », a déclaré le président russe, dans un discours devant les jeunes résidents de la colonie.
Après l’éclatement de l’URSS en 1991, Artek est restée, comme la Crimée, au sein de l’Ukraine indépendante, en accueillant des enfants ukrainiens, et s’est trouvée en 2009 au bord de la faillite. Redevenue russe en 2014 après l’annexion de la Crimée, la colonie a rouvert ses portes, et de vastes travaux de rénovation y ont été lancés.
Créé en 1925 d’après une idée de Lénine, Artek a d’abord été un sanatorium pour enfants tuberculeux, puis il est devenu progressivement un lieu culte en accueillant la fine fleur des « pionniers », l’organisation de la jeunesse communiste qui encadrait les Soviétiques de 10 à 14 ans.
La colonie accueillait également des enfants étrangers, essentiellement en provenance des pays communistes.
Des films et des tubes de l’époque chantaient « l’amitié née à Artek ».
« Ici, on apprend l’essentiel: être amis. Et je vous y appelle aussi. D’où que viennent les autres enfants de votre âge, vous devez toujours savoir que ce sont vos amis », a souligné Vladimir Poutine, cité par le Kremin.
Pour sa part, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a dénoncé ce déplacement du président russe, qui s’est rendu à plusieurs reprises en Crimée depuis l’annexion de la péninsule.
« La partie ukrainienne considère cette visite (…) comme une violation grossière de la souveraineté de l’Etat et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine », a indiqué le ministère, cité par l’agence officielle russe TASS.
L’Ukraine est en proie depuis 2014 à un conflit armé entre des séparatistes pro-russes dans l’est du pays et les forces de Kiev, qui a fait plus de 10.000 morts.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Swissport: le personnel reprendra le travail mercredi matin au plus tôt

Le personnel du bagagiste Swissport reprendra le travail au plus tôt mercredi matin, a-t-on appris mardi. Le pré-accord conclu avec la direction a été présenté au personnel, mais les syndicats souhaitent également consulter l’équipe du matin afi lire plus

Belga

22 août 2017 Attentats en Catalogne – Deux suspects écroués, un troisième libre

Deux membres présumés de la cellule djihadiste responsable des attentats ayant fait 15 morts en Catalogne ont été placés en détention mardi et un troisième a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source lire plus

Belga

22 août 2017 Publifin – Douze nouveaux administrateurs dans le CA de Finanpart

L’assemblée générale extraordinaire de Finanpart, filiale financière de Nethys, a acté mardi la démission des trois administrateurs issus du management de Nethys (Bénédicte Bayer, Gil Simon et Pol Heyse) puis l’installation de douze nouveaux ad lire plus

Belga

22 août 2017 Crise au Venezuela – Le président Maduro veut faire arrêter l'ex-procureure générale en fuite

Le Venezuela va émettre un mandat d’arrêt international contre l’ex-procureure générale Luisa Ortega, devenue une des principales opposantes au président Nicolas Maduro et qui a quitté mardi la Colombie pour le Brésil, a annoncé le chef de l’Eta lire plus

Belga

22 août 2017 Grève à la prison de Louvain pour protester contre un manque d'effectifs

L’équipe de l’après-midi de la prison de Louvain central n’a pas pris son service, mardi à 14h, afin de protester contre un manque de personnel, selon une information de VTM confirmée par le syndicat socialiste CGSP-ACOD. Le personnel travaillera en service réduit lire plus

Belga

22 août 2017 L'Iran dément une opération avec la Turquie contre les rebelles kurdes en Irak

Les Gardiens de la révolution en Iran ont nié mardi les dires de la Turquie selon lesquels les deux pays planifiaient une opération conjointe contre les rebelles kurdes en Irak. « Nous n’avons prévu aucune opération hors des frontières de l’Iran », a assur lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/