Poutine remet en cause la part de l'homme dans le changement climatique

Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause jeudi la part de l’homme dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement global n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre. “Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930″, alors qu”il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropologiques comme les émissions”, a déclaré M. Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhanguelsk, dans le Grand nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

Partager l'article

30 mars 2017 - 20h20