facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pour Mika, Baalbek est un des lieux les plus importants au monde pour la musique

Baalbek au Liban est « un des endroits les plus importants pour la musique au Moyen-Orient et dans le monde », a estimé le chanteur Mika après un concert dans le temple de Bacchus, dans cette ville proche de la Syrie en guerre. Invité pour la 60e édition du prestigieux festival de musique, le chanteur a rappelé que les temples romains de Bacchus et de Jupiter ont accueilli au fil des ans des légendes de la musique orientale et mondiale: l’Egyptienne Oum Kalsoum, la libanaise Fayrouz, le chanteur britannique Sting mais aussi Duke Ellington ou Ella Fitzgerald.
Ce festival « représente la culture libanaise, cette idée d’une porte sur le monde arabe, vers la Méditerranée, vers le monde, vers l’Europe », a ajouté l’artiste britannique qui est né à Beyrouth au Liban, un pays que sa famille a quitté à cause de la guerre civile (1975-1990).
« Quand on pense au Liban aujourd’hui, beaucoup de gens pensent à la division, mais en fait pour moi le Liban c’est la cohabitation, le mélange des cultures », a dit à l’AFP ce chanteur de 33 ans qui a vendu des millions de disques dans le monde.
A Baalbek, « ce mélange, c’est de la musique arabe mélangée à de la musique française avec le jazz américain », a-t-il ajouté enthousiaste.
Créé en 1956, le festival de Baalbek a été interrompu pendant la guerre civile avant de reprendre en 1997 dans cette ville qui est un bastion du mouvement islamiste chiite Hezbollah.
Bien que Baalbek soit proche de la frontière avec la Syrie, un pays ravagé par une guerre meurtrière, et que l’armée libanaise soit confrontée à des attaques du groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) non loin de là, Mika n’a « pas hésité » à venir en raison du rôle historique du festival.
Coiffé parfois d’un tarbouche ou portant le drapeau libanais autour du cou, il a interprété quinze de ses chansons durant deux heures devant 3.200 spectateurs enthousiastes.
Le Liban, pays de quatre millions d’habitants, compte différentes confessions religieuses, dont des musulmans chiites et sunnites, des chrétiens orthodoxes et maronites, ainsi que des druzes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Risques d'orages jusqu'à lundi

Le soleil sera toujours de la partie samedi, mais le ciel se couvrira progressivement et des orages pourraient éclater dans l’ouest du pays et près de la frontière avec la France, selon les prévisions de l’IRM à la mi-journée. Les maxima atteindront 27°C lire plus

Belga

27 mai 2017 Kirsten Flipkens battue en finale du double du WTA Nuremberg

Kirsten Flipkens n’a pas réussi à remporter le double au tournoi WTA de Nuremberg samedi, épreuve sur terre battue dotée de 250.000 dollars, en Allemagne. Flipkens et sa partenaire, la Suédoise Johanna Larsson, se sont inclinées en finale face à la pa lire plus

Belga

27 mai 2017 Des clients volent dans neuf établissements horeca sur dix

Des clients volent des décorations, couverts, verres et bien plus encore dans neuf cafés et restaurants sur dix, déplore le Syndicat neutre pour Indépendants (SNI) samedi dans un communiqué. Dans 5% des près de 500 établissements horeca interrog lire plus

Belga

27 mai 2017 Jenson Button pénalisé de 15 places sur la grille au GP de Monaco après un changement de moteur

Avant même de disputer les qualifications du Grand Prix de Monaco, programmées samedi à 14h00, Jenson Button est déjà sûr de devoir démarrer du fond de la grille dimanche. Le Britannique, qui remplace Fernando Alonso parti disputer les 500 miles d’India lire plus

Belga

27 mai 2017 La trésorerie du secrétariat social Group S fragilisée

Le secrétariat social Group S, qui calcule les salaires d’un demi-million d’employés, a effectué des placements liés aux activités de l’exploitant de maisons de repos Senior Assist, actuellement en graves difficultés financières, rapportent L’Echo et lire plus

Belga

27 mai 2017 Conflit en Syrie – Des civils fuient des villes aux mains de l'EI après des raids

Des centaines de civils fuient deux villes tenues par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie après une série de raids qui ont fait de nombreux morts, a indiqué samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Un « déplacement de grande am lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/