facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pour le président gambien, "Ban ki-Moon et Amnesty peuvent aller en enfer!"

Le président gambien Yahya Jammeh a voué aux enfers le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et l’ONG Amnesty International, qui réclament l’ouverture d’une enquête suite à la mort d’un opposant en détention, dans un entretien à l’hebdomadaire Jeune Afrique. « Ban Ki-moon et Amnesty International peuvent aller en enfer! Qui sont-ils pour exiger cela? » s’exclame M. Jammeh, interrogé sur l’opposant Solo Sandeng. Ce dernier est mort en détention en avril, selon le Parti démocratique uni (UDP, opposition). « Où est le problème ? Des gens qui meurent en détention ou pendant un interrogatoire, c’est très commun. Là, une seule personne est morte et ils veulent une enquête? Personne ne me dira que faire dans mon pays », poursuit M. Jammeh, qui dirige la Gambie d’une main de fer depuis 1994 et est connu pour ses déclarations virulentes.

Se disant « fier » d’être qualifié de « dictateur » par les Occidentaux, « habitués à ce que les chefs d’Etat africains ne soient que des béni oui-oui » il se considère comme « un dictateur du développement ». « Lorsque j’ai pris le pouvoir, ce pays était un des plus pauvres au monde, il ne l’est plus. Il y a une opposition, un parlement, un système de santé fiable… » énumère-t-il.

La Gambie reste classée comme un des pays les plus pauvres de la planète mais « à quoi sert-il d’avoir un taux de croissance à deux chiffres quand la moitié des écoles sont vides parce que les enfants sont obligés de travailler? » déclare-t-il. « J’ai un problème avec les institutions de Bretton Woods. Ma croissance, ma prospérité, c’est moi qui les définis », estime-t-il.

Yahya Jammeh est parvenu au pouvoir par un coup d’Etat sans effusion de sang en 1994 puis élu en 1996, réélu tous les cinq ans depuis et candidat au scrutin présidentiel prévu en décembre. « Je serai président aussi longtemps que Dieu et mon peuple le voudront », martèle-t-il, en rejetant la limitation des mandats. Alors que l’opposition réclame des réformes électorales et manifeste régulièrement à Banjul, M. Jammeh fustige de « pseudo-opposants » et affirme qu’il ne se laissera pas chasser du pouvoir.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 Oeufs contaminés: la Wallonie propose des mesures complémentaires pour aider les éleveurs

Les ministres wallons de l’Agriculture, René Collin, et de l’Economie, Pierre-Yves Jeholet, ont rencontré vendredi les représentants du secteur avicole à Namur dans le cadre du scandale de l’insecticide firponil retrouvé dans des oeufs. Ils proposent des mesures co lire plus

Belga

18 août 2017 Campenaerts, Lampaert et De Plus disputeront le contre-la-montre à Bergen

La Belgique alignera Victor Campenaerts, Yves Lampaert et Laurens De Plus au départ du contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme de Bergen, en Norvège (17-24 septembre), a annoncé vendredi la Royale Ligue Vélocipédique Belge (RLVB). Ben Hermans sera la réser lire plus

Belga

18 août 2017 La Ville de Tongres ouvre un registre de condoléances

La Ville de Tongres (Limbourg) ouvrira à partir de lundi un registre de condoléances pour rendre hommage à sa citoyenne, Elke. V., décédée jeudi dans l’attentat à la camionnette bélier à Barcelone. Cette femme de 44 ans, qui était lire plus

Belga

18 août 2017 Le Festival International de Théâtre d'Amateurs à Namur se tiendra du 23 au 26 août

Namur accueillera du 23 au 26 août la 11ème édition du Festival International de Théâtre d’Amateurs, avec des troupes qui viennent de Belgique mais aussi de Bulgarie, de Chine, d’Allemagne et d’Espagne. Neuf spectacles seront proposés au public durant les quat lire plus

Belga

18 août 2017 Une femme renversée à Cambrils est décédée, le bilan s'alourdit à 14 morts

Une femme qui avait été renversée dans la nuit de jeudi à vendredi par une voiture-bélier dans la station balnéaire de Cambrils, est décédée, annoncent vendredi les services d’urgences catalans sur le réseau social Twitter. Le bil lire plus

Belga

18 août 2017 Les Affaires étrangères appellent les touristes belges à la prudence en Espagne

Les Affaires étrangères appellent vendredi les Belges en Espagne à la prudence après les attentats qui ont touché Barcelone et Cambrils, en Catalogne, jeudi soir et pendant la nuit. Le ministère recommande sur son site web de « respecter strictement les consi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/