facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pour Ken Loach, les travailleurs britanniques feront les frais du Brexit

Le Brexit va porter un coup aux salaires des travailleurs britanniques, qui vont payer le prix du départ du pays de l’Union européenne, a estimé vendredi le cinéaste engagé Ken Loach, lors d’une rencontre avec des journalistes à Paris. « Il me semble que beaucoup d’entreprises vont partir parce qu’elles voudront être dans l’Union européenne et avoir accès à ce marché », a expliqué le cinéaste de gauche, venu présenter à Paris « Moi, Daniel Blake », Palme d’or au dernier Festival de Cannes.

« Les hommes politiques britanniques voudront attirer d’autres investissements en Grande-Bretagne pour les remplacer. La seule façon dont ils peuvent le faire, c’est en ayant une main d’oeuvre bon marché. Donc le chômage va à nouveau tirer vers le bas la valeur du travail », a-t-il ajouté, citant Lénine: « La classe dirigeante peut survivre à toutes les crises, tant que la classe ouvrière en paie le prix ».

Ken Loach avait appelé à voter pour un maintien dans l’Union européenne au référendum du 23 juin, tout en prônant « une Europe différente » du « projet néolibéral » actuel.

Le réalisateur de 80 ans a par ailleurs estimé que le Brexit était une « mauvaise nouvelle » pour le cinéma britannique, car il le priverait des aides européennes et porterait atteinte aux accords de coproduction, qui « dépendent beaucoup de la libre-circulation des travailleurs ». « Le problème avec les films britanniques, c’est qu’ils regardent de l’autre côté de l’Atlantique et pas de l’autre côté de la Manche. Cela empirera », a-t-il dit.

Pour le réalisateur de « Land And Freedom » et « Le Vent se lève », la Première ministre britannique Theresa May « poursuit la même politique que (son prédécesseur David) Cameron », à savoir « servir les intérêts des grandes entreprises ». Il a souligné avoir cependant espoir dans le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn, très à gauche et réélu triomphalement en septembre -avec 61,8% des voix des adhérents-, grâce à qui « 400.000 nouveaux adhérents ont rejoint le Labour », a-t-il dit. « Qui sait ce qui va se passer? Je pense qu’il y a un sentiment général dans la société que nous ne pouvons pas continuer comme ça », a poursuivi le cinéaste. Pour lui, « rien ne changera substantiellement » en Europe « si on ne change pas le modèle économique ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Frédéric Caerdinael s'explique sur le rachat du Sanglier des Ardennes par Marc Coucke

Après avoir décliné une première offre au printemps dernier, Frédéric Caerdinael a finalement accepté de vendre son établissement, le Sanglier des Ardennes de Durbuy, au milliardaire flamand Marc Coucke. Vendredi, il s’est exprimé sur le lire plus

Belga

24 février 2017 Conflit en Syrie – L'armée turque annonce à son tour la prise d'Al-Bab

L’armée turque a annoncé à son tour vendredi la prise d’Al-Bab, bastion du groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie où deux attentats ont fait des dizaines de morts. « A compter du 24 février 2017, tous les quartiers d’Al-Bab sont passés sous contr lire plus

Belga

24 février 2017 TAP Bruxelles – Léopold Storme sera libéré sous conditions

Le tribunal de l’application des peines (TAP) de Bruxelles a accordé, vendredi vers 14h30, la libération conditionnelle à Léopold Storme. Ce dernier avait été condamné, en 2010, à une peine de 26 ans de prison pour avoir tué ses parents lire plus

Belga

24 février 2017 Yanina Wickmayer éliminée en quarts de finale

Yanina Wickmayer a été éliminée en quarts de finale du tournoi de tennis WTA de Budapest, Hongrie, épreuve sur surface dure dotée de 250.000 dollars, vendredi. La numéro 1 belge, 5e tête de série du tournoi et 60e joueuse du monde, a lire plus

Belga

24 février 2017 Fermeture provisoire d'une crèche à Auderghem

Un arrêté de fermeture provisoire de dix jours a été pris jeudi pour la Crèche BB Bulles, située avenue Jean-François Leemans à Auderghem, selon une information publiée vendredi par la RTBF et confirmée par le bourgmestre faisant f lire plus

Belga

24 février 2017 Europa League – Tirage des 1/8es: APOEL Nicosie-Anderlecht et un historique La Gantoise-Genk

Le tirage au sort des huitièmes de finale de l’Europa League de football a désigné les adversaires des trois clubs belges, vendredi en début d’après-midi à Nyon (Suisse), au siège de l’UEFA. Le club de l’APOEL Nicosie sera l’adversaire d’Anderlecht (m lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/