Plus d'un millier de manifestants à Bruxelles contre la politique de Donald Trump

A l’initiative du mouvement Climat et Justice sociale et du groupe de femmes Lights4Rights! , plus d’un millier de personnes, selon la police, se sont rassemblées vendredi, place de la Monnaie à Bruxelles, pour protester contre le programme du nouveau président américain Donald Trump, en marge de son discours d’investiture. Les manifestants ont scandé le message « From Brussels to the world, our voices will be heard ». Ils se revendiquent solidaires avec la Marche des femmes de Washington de samedi. Des bougies ont été allumées et la foule a chanté le titre « Imagine » de John Lennon.
Des discours ont été prononcés par les organisateurs. « Nous sommes ici côte à côte avec des écologistes radicaux, des éco-socialistes et des féministes et ce n’est pas par hasard que nous sommes rejoints par des antiracistes, par des internationalistes, par des syndicalistes… », a remarqué Daniel Tanuro, un des fondateurs de Climat et Justice sociale. « Ce qui nous unit ce sont nos valeurs et elles sont à l’opposé de celles de Donald Trump ». Il a terminé son intervention par l’énoncé d’une direction à suivre: « Nous devons faire converger nos luttes autour de nos valeurs parce qu’il n’y a pas d’autres solutions. Respect women, respect people, respect the planet ! « .
Les femmes de Lights4Rights! ont affirmé qu’elles ne voulaient plus tolérer un monde injuste et qu’il fallait agir avec passion. Elles ont affirmé leur rejet de toutes les discriminations. « Donald Trump est entouré de conservateurs et son discours sexiste laisse penser que les droits des femmes vont reculer », estime Marcela de la Peña, coordinatrice nationale francophone pour la Marche mondiale des Femmes.
Diverses associations ont rallié la manifestation. « On est là pour défendre les droits humains en général et ses propos sur les femmes comme sur la torture nous inquiètent », élargit Eléonore Barrelet, responsable Droits des femmes pour la section belge francophone d’Amnesty International.

Partager l'article

20 janvier 2017 - 19h50