facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Photovoltaïque – Les propriétaires wallons de panneaux ne payeront pas leur utilisation du réseau en 2018

Les propriétaires de panneaux photovoltaïques ne devront pas payer avant 2019 la contribution réclamée par le régulateur indépendant de l’énergie en Wallonie (la Cwape) pour l’ensemble des frais de leur utilisation du réseau d’électricité. La mesure devait entrer en vigueur le 1er janvier 2018 mais, vendredi, la Cwape a indiqué qu’elle la postposait d’un an, « dans l’attente de l’adoption par le parlement wallon du projet de décret relatif à la méthodologie tarifaire applicable aux gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d’électricité ». Le cadre légal actuel « permet difficilement à la Cwape de proposer une nouvelle méthodologie tarifaire pour 2018 », admet l’instance dans sa communication mise à jour vendredi sur la méthodologie de calcul de la prime versée aux détenteurs de panneaux photovoltaïques.
Samedi, l’ASBL « Touche pas à mes certificats verts » s’est réjouie de cette décision. « Contrairement aux dires du ministre wallon de l’Energie (Paul Furlan, NDLR), l’impact de cette tarification serait majeur sur le budget des familles ayant investi dans leurs propres moyens de production », souligne l’association dans un communiqué.
L’association prévient qu’elle « sera très attentive dans les prochaines semaines aux débats et auditions qui sont prévus au sein du parlement wallon en vue d’adopter le projet de décret tarifaire qui devra justement permettre à la Cwape d’instaurer ce tarif injuste et non prévu au moment de la prise en compte de l’investissement ».
Actuellement, quelque 121.000 détenteurs de panneaux photovoltaïques utilisent le réseau pour prélever de l’électricité lorsqu’ils en ont besoin et pour injecter l’électricité qu’ils produisent. Mais ils ne participent pas à l’entièreté des frais d’utilisation du réseau, en raison notamment de la compensation qui leur est octroyée via le mécanisme du « compteur qui tourne à l’envers ».
Ces frais étant reportés sur les autres ménages, le gouvernement wallon veut instaurer une base légale permettant à la Cwape de demander une « contribution équitable » aux détenteurs de panneaux photovoltaïques.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 janvier 2017 CAN 2017 – La RD Congo bat le Maroc et prend la tête du groupe C

La RD Congo a battu le Maroc 1-0 dans le deuxième match de la première journée du groupe C de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2017) lundi soir à Oyem, au Gabon. Junior Kabananga (ex-Anderlecht, Beerschot, Roulers et CS Bruges) a inscrit l’unique but du mat lire plus

Belga

16 janvier 2017 Yémen: 10.000 civils tués, selon l'ONU dont l'envoyé a rencontré le président

Le médiateur des Nations unies pour le Yémen s’est rendu lundi à Aden pour s’entretenir avec le président Abd Rabbo Mansour Hadi, au moment où l’organisation internationale a estimé que 10.000 civils avaient été tués depuis mars 2015, a lire plus

Belga

16 janvier 2017 Publifin – Claude Parmentier a reçu plus de 153.000 euros brut comme administrateur de Nethys

Claude Parmentier, chef de cabinet adjoint du ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, a touché depuis le 28 juin 2013 plus de 153.000 euros brut, comme administrateur de Nethys SA (Voo, BeTV, L’Avenir…), la société opérationnelle de l’intercommunale Publifin, lire plus

Belga

16 janvier 2017 L'Arabie saoudite optimiste quant à l'arrivée de Trump

L’Arabie saoudite est « optimiste » quant à l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche et « a hâte de travailler » avec sa nouvelle administration, a assuré lundi le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel Al-Jubeir. « Lorsque nous voyons les gran lire plus

Belga

16 janvier 2017 "Troubled times", le nouveau clip anti-Trump du groupe Green Day

Le groupe de punk rock américain Green Day a relancé ses attaques lundi contre le président élu des Etats-Unis Donald Trump, avec un clip de sa chanson « Troubled Times » présageant un régime autoritaire et un pays à feu et à sang. Dévoil lire plus

Belga

16 janvier 2017 Hollande: l'UE "n'a pas besoin de conseils extérieurs pour lui dire ce qu'elle a à faire"

Le président français François Hollande a fermement répliqué lundi au président élu américain Donald Trump, qui a critiqué l’Union européenne, déclarant que celle-ci n’avait « pas besoin de conseils extérieurs pour lu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/