facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Philippines: Duterte s'excuse auprès des Juifs, tout en se justifiant

La président philippin Rodrigo Duterte a présenté ses excuses dimanche aux Juifs après s’être comparé à Adolf Hitler, tout en estimant n’avoir rien fait de mal et en réitérant sa volonté de « massacrer » plusieurs millions de drogués. Duterte, dont la sanglante campagne antidrogue a déclenché un tollé dans le monde, avait soulevé l’indignation vendredi en faisant un parallèle entre cette campagne et l’extermination de six millions de Juifs par Hitler.
« Hitler a massacré trois millions de Juifs. Bon, il y a trois millions de drogués (aux Philippines). Je serais heureux de les massacrer », avait-il dit lors d’un discours.
Rodrigo Duterte a tenté de s’excuser dimanche en expliquant n’avoir fait que répondre aux critiques qui le comparaient au chef nazi allemand.
« Ce n’est pas comme si j’avais dit quelque chose de faux. C’est plutôt qu’ils ne veulent pas vraiment que soit porté atteinte à la mémoire, alors je m’excuse profondément auprès du peuple juif », a-t-il dit dans un discours retransmis à la télévision.
« Il n’a jamais été dans mes intentions (de blesser) mais le problème est que l’on m’a critiqué en me comparant à Hitler (…) Je tuerai les trois millions (de drogués) », a-t-il redit.
L’avocat populiste de 71 ans, connu pour son langage outrancier, a remporté la présidentielle en mai à l’issue d’une campagne dominée par sa promesse d’éradiquer le trafic de drogue en liquidant des dizaines de milliers de personnes.
Duterte a également poursuivi dimanche ses diatribes contre les Etats-Unis, avertissant qu’il était prêt à exiger le départ de tous les soldats américains des Philippines.
Il a menacé d’annuler un accord de défense avec Washington entré en vigueur en janvier dernier et qui autorise les Etats-Unis à utiliser cinq bases philippines pour contrecarrer la présence chinoise grandissante en mer de Chine du Sud.
L’Union européenne en a aussi pris pour son grade dimanche. « Ces avocats abrutis de l’UE (…) Tiens, allez vous faire voir! », a lancé le président philippin.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 février 2017 Police fédérale: les syndicats annonceront mercredi un préavis de grève en front commun

Les quatre syndicats SLFP, CSC, SNPS et CGSP devraient déposer ce mercredi un préavis de grève en front commun pour la police fédérale, indiquent lundi les journaux du groupe Sudpresse. Eddy Quaino, permanent « Police » de la CGSP Admi, a confirmé l’informatio lire plus

Belga

27 février 2017 Les Français perçoivent la société comme plus inégalitaire que les Belges

Belges et Français ont un niveau de bien-être très proche, d’après l’indice composite mis au point par la mutuelle Solidaris, appliqué pour la première fois en France par la mutuelle française MGEN. Celui des Belges se situe à 56,3 sur une lire plus

Belga

27 février 2017 Décès de l'homme le plus grand du Royaume-Uni, l'acteur Neil Fingleton

L’homme le plus grand du Royaume-Uni, Neil Fingleton, acteur de la série à succès « Game of Thrones », est mort à l’âge de 36 ans, a annoncé le club britannique des personnes de grande taille. « Nous avons malheureusement été informés du d lire plus

Belga

27 février 2017 Météo – Alternance de vent, pluie et éclaircies toute la semaine

Le ciel sera à nouveau chargé ce lundi, avec des averses qui traverseront le pays d’ouest en est. Les précipitations seront parfois intenses et accompagnées de coups de tonnerre. Il fera assez doux avec des maxima autour de 6 ou 7 degrés en Haute Belgique et 12 deg lire plus

Belga

27 février 2017 Présidentielle française – Le candidat Fillon dénonce un "climat de quasi-guerre civile"

Le candidat de droite à la présidentielle, François Fillon, a évoqué un « climat de quasi-guerre civile » en France, à la suite d’incidents durant la campagne, des propos dénoncés lundi par le gouvernement socialiste. « J’accuse solennellement le lire plus

Belga

27 février 2017 Migrants: Frontex critique l'action des ONG au large de la Libye

Le patron de Frontex Fabrice Leggeri a critiqué les ONG venant en aide aux migrants au large de la Libye, estimant qu’elles encouragent le trafic et coopèrent mal avec la police, selon une interview publiée lundi. « Il faudrait remettre à plat l’état actuel des mesu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/