facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pérou: Keiko Fujimori concède sa défaite

La candidate de droite à la présidentielle au Pérou, Keiko Fujimori, dont le père, ex-président, est en prison pour crime contre l’humanité, a concédé vendredi sa défaite, cinq jours après un scrutin remporté d’extrême justesse par Pedro Pablo Kuczynski (centre droit). « Nous acceptons démocratiquement les résultats de la ONPE (autorités électorales), car nous sommes une organisation politique sérieuse et parce que je respecte le peuple péruvien », a déclaré Keiko Fujimori.
Mais elle a immédiatement rappelé au futur président qu’elle serait une opposante de poids puisque son parti Fuerza Popular sera majoritaire au Parlement à partir du 28 juillet, date à laquelle « PPK » prendra ses fonctions.
« Fuerza Popular a été désigné par la population pour tenir le rôle d’opposition, et nous allons le remplir avec fermeté. Nous serons une opposition responsable qui pensera à l’avenir du pays », a-t-elle ajoutée, entourée de ses députés nouvellement élus.
Son parti a remporté 73 des 130 sièges du Parlement monocaméral lors des législatives du 10 avril, qui se sont tenues en même temps que le premier tour de la présidentielle.
Largement favorite depuis des mois, Keiko Fujimori a été tirée vers le bas par l’ombre d’Alberto, son père qui fut à la tête du Pérou de 1990 à 2000 et est aujourd’hui âgé de 77 ans: il a laissé le souvenir d’un homme à la poigne de fer face à la guérilla communiste du Sentier lumineux, au coeur d’un conflit interne ayant fait 70.000 morts ou disparus.
Son bilan sulfureux lui a valu d’être condamné à 25 ans de prison pour corruption et crime contre l’humanité, après une fuite rocambolesque au Japon.
Au premier tour, Keiko Fujimori avait remporté une large victoire, avec 39% des voix contre seulement 21% pour M. Kuczynski.
Avec une infime avance d’un peu plus de 40.000 voix, sur un total de 31 millions d’habitants, celui que l’on surnomme « PPK » arrive à la tête d’un pays profondément divisé.
Le candidat de centre droit, dont les initiales sont également celles de son parti, Peruanos por el Kambio, a remporté 50,12% des suffrages contre 49,88% pour sa rivale de droite.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Alda Greoli, désormais numéro deux dans deux gouvernements

En accédant à la vice-présidence du gouvernement wallon, Alda Greoli devient la seule ministre wallonne à double casquette, puisqu’elle est également la numéro deux du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’ancienne cheffe de cabin lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: Laurette Onkelinx pointe "un pas de géant en arrière"

La cheffe de groupe PS au Parlement fédéral, Laurette Onkelinx, reconnaît que l’accord budgétaire trouvé par le gouvernement fédéral contient « indubitablement » des réformes, mais que celles-ci constituent « un pas de géant… en arri lire plus

Belga

26 juillet 2017 Lourde amende pour le canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel français sanctionne pour la troisième fois C8 et l’émission phare de Cyril Hanouna « Touche pas à mon poste ». Une amende de 3 millions d’euros lui a été infligée pour un canular jugé homophobe. Dans c lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: un accord imbuvable selon la FGTB

La FGTB juge mercredi que l’accord intervenu au sein du gouvernement pour le budget fédéral est « imbuvable, déséquilibré et injuste ». Le syndicat socialiste le qualifie même de « honte pour le gouvernement ». Il dénonce des mesures offertes aux « nantis », lire plus

Belga

26 juillet 2017 Ecolo dénonce un budget sans aucune trace de justice sociale et de vision écologique

Le projet de budgets 2018 et 2019 élaboré par le gouvernement fédéral manque désespérément de justice sociale et d’une vision écologique, estime Ecolo dans un communiqué mercredi après-midi. « Hormis l’annonce d’une baisse de l’imp lire plus

Belga

26 juillet 2017 Luis Fonsi et Daddy Yankee battent le record d'Ultratop

Le chanteur portoricain Luis Fonsi et le rappeur Daddy Yankee sont en tête des hit-parades d’Ultratop pour la neuvième semaine consécutive avec leur single « Despacito ». Il s’agit d’un record pour une chanson latino-américaine, a annoncé mercredi l’asbl. Le record pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/