facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pérou: Keiko Fujimori concède sa défaite

La candidate de droite à la présidentielle au Pérou, Keiko Fujimori, dont le père, ex-président, est en prison pour crime contre l’humanité, a concédé vendredi sa défaite, cinq jours après un scrutin remporté d’extrême justesse par Pedro Pablo Kuczynski (centre droit). « Nous acceptons démocratiquement les résultats de la ONPE (autorités électorales), car nous sommes une organisation politique sérieuse et parce que je respecte le peuple péruvien », a déclaré Keiko Fujimori.
Mais elle a immédiatement rappelé au futur président qu’elle serait une opposante de poids puisque son parti Fuerza Popular sera majoritaire au Parlement à partir du 28 juillet, date à laquelle « PPK » prendra ses fonctions.
« Fuerza Popular a été désigné par la population pour tenir le rôle d’opposition, et nous allons le remplir avec fermeté. Nous serons une opposition responsable qui pensera à l’avenir du pays », a-t-elle ajoutée, entourée de ses députés nouvellement élus.
Son parti a remporté 73 des 130 sièges du Parlement monocaméral lors des législatives du 10 avril, qui se sont tenues en même temps que le premier tour de la présidentielle.
Largement favorite depuis des mois, Keiko Fujimori a été tirée vers le bas par l’ombre d’Alberto, son père qui fut à la tête du Pérou de 1990 à 2000 et est aujourd’hui âgé de 77 ans: il a laissé le souvenir d’un homme à la poigne de fer face à la guérilla communiste du Sentier lumineux, au coeur d’un conflit interne ayant fait 70.000 morts ou disparus.
Son bilan sulfureux lui a valu d’être condamné à 25 ans de prison pour corruption et crime contre l’humanité, après une fuite rocambolesque au Japon.
Au premier tour, Keiko Fujimori avait remporté une large victoire, avec 39% des voix contre seulement 21% pour M. Kuczynski.
Avec une infime avance d’un peu plus de 40.000 voix, sur un total de 31 millions d’habitants, celui que l’on surnomme « PPK » arrive à la tête d’un pays profondément divisé.
Le candidat de centre droit, dont les initiales sont également celles de son parti, Peruanos por el Kambio, a remporté 50,12% des suffrages contre 49,88% pour sa rivale de droite.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mai 2017 WTA Nuremberg – Yanina Wickmayer qualifiée pour le deuxième tour

Yanina Wickmayer s’est qualifiée pour le deuxième tour du tournoi de tennis sur terre battue de Nuremberg en Allemagne, épreuve WTA dotée de 250.000 dollars, lundi. Yanina Wickmayer, 27 ans, 71e joueuse du monde, a pris la mesure au premier tour de la Suissesse Amra Sadik lire plus

Belga

22 mai 2017 Jupiler Pro League – Michel Preud'homme annonce son départ du Club Bruges

Michel Preud’homme a annoncé qu’il quittait le Club Bruges. L’entraîneur liégeois, 58 ans, était chez les Blauw en Zwart depuis septembre 2013. Le Club Bruges a officialisé lundi le départ de son entraîneur qui lui a rapporté un titre de champion lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Une "mise à mort" qui divise, avec Nicole Kidman en vedette

Des applaudissements et des huées: « Mise à mort du cerf sacré », film cauchemardesque avec Nicole Kidman et Colin Farrell, a reçu lundi un accueil épidermique à Cannes, où il est en lice pour la Palme d’or. Le nouveau film dérangeant du Grec Yor lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – "Le jour d'aprés", confusion des sentiments à la mode coréenne

Après les effets spéciaux de la super-production « Okja », un autre cinéma venu de Corée du Sud est entré lundi à Cannes dans la course à la Palme d’or, avec « Un jour d’après », un conte moral tout en légèreté avec la star de lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – 5 réalisateurs belges présentent leurs courts métrages dans le cadre de l'opération Adami

Les Belges Marie Gillain, Stéphane De Groodt, Marie Kremer, Patrick Ridremont et Cécile Telerman ont présenté, lundi après-midi à Cannes, leurs courts métrages réalisés dans le cadre de l’opération « Talents Adami Cannes », qui vise lire plus

Belga

22 mai 2017 L'Arboretum de Kalmthout reçoit un plan de "la plus vieille vigne du monde"

L’Arboretum de Kalmthout (province d’Anvers) a reçu lundi un plan d’une vigne âgée de 400 ans provenant de Maribor en Slovénie et considérée comme la plus vieille du monde. Le maire de Maribor et l’ambassadeur de Slovénie en Belgique ont particip lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/