facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

PepsiCo va réduire le sucre et les acides gras dans ses boissons et snacks

PepsiCo a annoncé lundi qu’il allait réduire considérablement la part de sucre, de gras et de sel dans ses boissons et ses snacks afin de proposer des aliments plus sains au moment où l’OMS préconise des taxes sur les sodas pour lutter contre l’obésité. Le producteur des sodas éponymes mais aussi des jus de fruits Tropicana et des boissons vitaminées Gatorade va réduire la quantité de sucre ajouté dans les deux-tiers de ses boissons en canette (0,35 litre) pour la porter à un maximum de 100 calories.

Sur la même période, Pepsi s’engage à accroître le nombre de boissons sans calorie, assure le groupe dont les produits sont associées à l’augmentation de l’obésité et, par ce biais, du diabète.

Il s’engage en outre à réduire la proportion d’acides gras dans au moins trois-quarts de ses snacks d’ici 2025. Pour 100 grammes d’apport calorique il y aura un maximum de 1,1 gramme d’acides gras saturés, promet PepsiCo, qui fabrique les chips Frito-Lays et les snacks Doritos.

Enfin, il n’y aura plus que 1,3 milligramme de sel par calorie ingurgitée. Le but est de « répondre aux besoins changeants des consommateurs et de la société », explique le géant des boissons non-alcoolisées.

Le groupe n’a toutefois pas indiqué combien vont lui coûter ces engagements, annoncés au moment où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) plaide pour une réduction de la consommation de sodas par le biais d’une taxe sur les boissons sucrées afin de combattre l’obésité.

Or PepsiCo, comme Coca-Cola, a dépensé des millions de dollars depuis 2011 pour contrer des législations anti-sodas, selon une étude de deux universitaires américains publiée la semaine dernière. Le groupe s’est également engagé lundi à réduire de 20% ses émissions de CO2 à travers toute sa chaîne de fournisseurs d’ici 2030 et à financer la recherche scientifique.

PepsiCo n’est pas le seul groupe agro-alimentaire à promettre des aliments sains. Coca-Cola et Mondelez ont déjà annoncé qu’ils allaient proposer des produits contenant moins de sucre et moins de gras d’ici 2020.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 février 2017 Francken veut relocaliser 1.200 demandeurs d'asile de Grèce et d'Italie cette année

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA) veut accueillir cette année environ 1.200 demandeurs d’asile en provenance de Grèce et d’Italie, et ce afin de satisfaire aux engagements pris par la Belgique dans le cadre du plan européen de relo lire plus

Belga

22 février 2017 80% des jeunes en stage d'insertion évalués positivement pour leur recherche d'emploi

Plus de 80% des jeunes en stage d’insertion ont été évalués positivement l’an dernier pour leur recherche active d’emploi, a indiqué mercredi le Forem qui a hérité de la compétence du contrôle de la disponibilité des chômeurs lire plus

Belga

22 février 2017 La création d'emploi en Belgique "robuste" en 2016, pas le taux d'emploi

La création d’emploi a été « robuste » en 2016, mais ce constat positif est quelque peu tempéré par des faiblesses persistantes: certains groupes spécifiques (jeunes, peu qualifiés, travailleurs âgés) enregistrent de mauvaises performances, lire plus

Belga

22 février 2017 Le réseau TEC bientôt gratuit pour les mouvements de jeunesse

Dès le 1er mars, les mouvements de jeunesse pourront emprunter gratuitement le réseau TEC dans le cadre de leurs activités, a indiqué le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio. La proposition s’est concrétisée par la signature d’une charte de lire plus

Belga

22 février 2017 Météo – Temps couvert pour les jours à venir

Le temps sera nuageux, venteux et pluvieux dans les jours à venir, annonce l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Mercredi après-midi, il fera couvert avec régulièrement des périodes de bruine. De nombreux nuages lire plus

Belga

22 février 2017 Stade national – La nécessité d'un nouveau stade existe en dehors de l'Euro 2020 – Guy Vanhengel

L’organisation du championnat d’Europe de football 2020 est un élément catalyseur dans le dossier du projet de stade national, mais il n’en est pas l’élément déclencheur, a affirmé mercredi le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open Vld), interr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/