facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

PepsiCo va réduire le sucre et les acides gras dans ses boissons et snacks

PepsiCo a annoncé lundi qu’il allait réduire considérablement la part de sucre, de gras et de sel dans ses boissons et ses snacks afin de proposer des aliments plus sains au moment où l’OMS préconise des taxes sur les sodas pour lutter contre l’obésité. Le producteur des sodas éponymes mais aussi des jus de fruits Tropicana et des boissons vitaminées Gatorade va réduire la quantité de sucre ajouté dans les deux-tiers de ses boissons en canette (0,35 litre) pour la porter à un maximum de 100 calories.

Sur la même période, Pepsi s’engage à accroître le nombre de boissons sans calorie, assure le groupe dont les produits sont associées à l’augmentation de l’obésité et, par ce biais, du diabète.

Il s’engage en outre à réduire la proportion d’acides gras dans au moins trois-quarts de ses snacks d’ici 2025. Pour 100 grammes d’apport calorique il y aura un maximum de 1,1 gramme d’acides gras saturés, promet PepsiCo, qui fabrique les chips Frito-Lays et les snacks Doritos.

Enfin, il n’y aura plus que 1,3 milligramme de sel par calorie ingurgitée. Le but est de « répondre aux besoins changeants des consommateurs et de la société », explique le géant des boissons non-alcoolisées.

Le groupe n’a toutefois pas indiqué combien vont lui coûter ces engagements, annoncés au moment où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) plaide pour une réduction de la consommation de sodas par le biais d’une taxe sur les boissons sucrées afin de combattre l’obésité.

Or PepsiCo, comme Coca-Cola, a dépensé des millions de dollars depuis 2011 pour contrer des législations anti-sodas, selon une étude de deux universitaires américains publiée la semaine dernière. Le groupe s’est également engagé lundi à réduire de 20% ses émissions de CO2 à travers toute sa chaîne de fournisseurs d’ici 2030 et à financer la recherche scientifique.

PepsiCo n’est pas le seul groupe agro-alimentaire à promettre des aliments sains. Coca-Cola et Mondelez ont déjà annoncé qu’ils allaient proposer des produits contenant moins de sucre et moins de gras d’ici 2020.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 avril 2017 Manifestation anti-Trump à Londres pour les 100 jours de sa présidence

Cent personnes symboliquement déguisées en Statue de la liberté se sont rassemblées jeudi devant l’ambassade des Etats-Unis à Londres pour dénoncer la présidence de Donald Trump, qui s’apprête à fêter, samedi, ses 100 premiers jours lire plus

Belga

27 avril 2017 Gouvernance en Wallonie: "ça va dans le bon sens, mais que de temps perdu ! "

« Que de temps perdu depuis le discours d’Elio Di Rupo sur les parvenus », a réagi jeudi le chef de groupe MR au parlement wallon, Pierre-Yves Jeholet, à propos des mesures d’éthique et de gouvernance annoncées par le gouvernement wallon, et qui à ses yeux « vont dans lire plus

Belga

27 avril 2017 Les Galeries Royales Saint-Hubert s'offrent un nouvel éclairage pour leurs 170 ans

Les Galeries Royales Saint-Hubert, inaugurées en 1847, poursuivent leur cure de jouvence et bénéficient désormais d’un nouvel éclairage intérieur plus économique et plus écologique (LED). Afin de marquer l’événement, les Galeries lire plus

Belga

27 avril 2017 Licence des services postaux – Alexander De Croo tiendra compte des remarques de la Commission européenne

Le ministre en charge de la Poste, Alexander De Croo (Open Vld), travaille actuellement à l’élaboration d’une nouvelle loi concernant les services postaux. « Les textes sont en préparation. Nous tiendrons compte des remarques de la Commission européenne », a-t-il indiqu lire plus

Belga

27 avril 2017 Liban Moustapha Hassan, énucléé à Ixelles, dénonce un crime politique

Liban Moustapha Hassan, l’opposant djiboutien qui a été énucléé le 6 novembre 2016 à Ixelles, a dénoncé jeudi le « crime politique » perpétré par un autre parti d’opposition dont il a été victime. Son avocat Georges-He lire plus

Belga

27 avril 2017 Abattage sans étourdissement – La commission du parlement wallon aura la possibilité de voter le 5 mai

La commission de l’Environnement du parlement wallon aura la possibilité de voter le vendredi 5 mai prochain sur la proposition de décret interdisant l’abattage d’animaux sans étourdissement préalable, moyennant certaines modalités pour l’abattage rituel, a-t-on ap lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/