Paul Magnette lance un appel du pied à Ecolo

Le ministre-président wallon Paul Magnette déplore la faiblesse actuelle d’Ecolo dans le paysage politique. « J’ai toujours été un partisan de l’Olivier (coalition PS-cdH-Ecolo) », a-t-il déclaré dans une interview publiée par La Libre Belgique samedi. M. Magnette qualifie la montée du PTB dans les sondages de « phénomène médiatique ». « Aujourd’hui, ils pèsent 5% et on leur donne un temps d’audience plus grand. Du coup, comme ils grossissent, on leur donne encore plus de temps. C’est un jeu », estime-t-il, déplorant que le parti de gauche radical « mange les deux tiers de la marge de progression d’Ecolo ».
Pendant cet entretien, Paul Magnette indique par ailleurs ne pas être étonné de la « normalisation » de la N-VA depuis sa montée au gouvernement fédéral. « La N­VA va devenir une sorte de CSU bavaroise », prédit-il.

Partager l'article

01 octobre 2016 - 07h25