facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pas d'appartement de luxe pour un milliardaire turco-iranien détenu à Manhattan

Un juge new-yorkais a rejeté jeudi la demande d’un multi-milliardaire turco-iranien en détention provisoire de troquer sa cellule pour un luxueux appartement à Manhattan, arguant notamment qu’il s’agirait d’un traitement de faveur. Reza Zarrab avait été arrêté à Miami en mars alors qu’il se rendait à Disney World avec son épouse, une superstar de la chanson en Turquie, et sa fille de cinq ans. Il a été inculpé aux Etats-Unis pour avoir tenté d’enfreindre les sanctions internationales visant l’Iran.
Détenteur de passeports iranien, macédonien et turc, il risque jusqu’à trente ans de prison s’il est condamné pour ce chef d’inculpation aux Etats-Unis.
Armateur, magnat de l’immobilier, courtier spécialisé dans l’or, les changes et dans le thé sri-lankais… A seulement 33 ans, Reza Zarrab gagnerait avec ses opérations à l’étranger quelque 11 milliards de dollars par an, selon les procureurs américains.
Face à la perspective de croupir dans une cellule ordinaire à New York jusqu’à son procès, Reza Zarrab avait embauché l’un des plus célèbres avocats de New York pour tenter de convaincre un juge fédéral de l’autoriser à attendre dans un luxueux appartement de Manhattan, en payant une caution de 50 millions de dollars.
Reza Zarrab souffre d’une tumeur à un rein, selon ses avocats qui assurent qu’il suit un régime spécial. Ils avaient affirmé au juge le 2 juin que le magnat avait déjà loué l’appartement, équipé de détecteurs et de caméras de surveillance pour respecter les termes d’une détention en résidence surveillée. L’homme aurait même signé une autorisation pour que des gardes armés soient autorisés à lui tirer dessus s’il tentait de s’échapper, selon son avocat Ben Brafman.
Mais le juge Richard Berman a finalement rejeté sa demande, estimant que sa grande fortune, son absence de liens personnels aux Etats-Unis et ses racines dans des pays ne disposant pas d’accords d’extradition avec les Etats-Unis présentaient « un risque de fuite ».
« Aucune condition, ni ensemble de conditions, y compris des gardes armés payés avec des fonds privés, ne permettraient d’assurer qu’il se présente au procès ».
Les indices contre Reza Zarrab « semblent solides », les chefs d’inculpation sont « sérieux » et il pourrait être condamné « à une lourde peine d’emprisonnement » s’il était condamné, souligne le juge.
« Enfreindre les sanctions américaines contre l’Iran pourrait bien représenter une menace contre les Etats-Unis », selon le juge. Relâcher Reza Zarrab « pourrait accentuer cette menace » en lui permettant de contacter ses associés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 Tomorrowland: les premiers beats retentissent sur la plaine du festival

La 13e édition du festival dance Tomorrowland a débuté vendredi au domaine provincial De Schorre à Boom sous un soleil radieux. L’honneur de lancer les festivités est revenu au Britannique Carl Cox sur la scène principale. Le podium évoque cette ann lire plus

Belga

21 juillet 2017 Le couple royal a assisté avec ses quatre enfants au Te Deum à Bruxelles

Environ 500 personnes se sont rassemblées jeudi dès 09h30 autour de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles pour le traditionnel Te Deum de la fête nationale. Le couple royal et ses quatre enfants étaient également présents. Le car lire plus

Belga

21 juillet 2017 Décès de l'acteur français Claude Rich

L’acteur français Claude Rich est décédé, annoncent vendredi les médias français. Il avait 88 ans et est mort des suites d’une longue maladie, a précisé sa fille Delphine Rich. Cet acteur connu pour son sourire gourmand et sa voix subtile, un p lire plus

Belga

21 juillet 2017 Londres prêt à accepter la libre circulation pendant quelques années

La Première ministre britannique Theresa May serait prête à garantir la liberté de circulation aux Européens pendant un certain nombre d’années après le Brexit, écrit vendredi la presse britannique. Selon le quotidien Times, cette période lire plus

Belga

21 juillet 2017 Audi (groupe Volkswagen) rappelle jusqu'à 850.000 véhicules diesel

Le constructeur haut de gamme allemand Audi, filiale de Volkswagen, a annoncé vendredi le rappel de jusqu’à 850.000 véhicules diesel pour abaisser leurs émissions polluantes, quelques jours après une démarche similaire de son concurrent Daimler. Ce rappel vo lire plus

Belga

21 juillet 2017 Retour de la pluie dès samedi, suivi d'une baisse des températures

Il fera partiellement nuageux et sec vendredi après-midi et les températures atteindront de 22 à 26 degrés. D’après l’IRM, il pourrait pleuvoir en soirée dans les régions proches de l’Allemagne et du Grand-Duché de Luxembourg tandis qu’il y aur lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/