facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pas d'appartement de luxe pour un milliardaire turco-iranien détenu à Manhattan

Un juge new-yorkais a rejeté jeudi la demande d’un multi-milliardaire turco-iranien en détention provisoire de troquer sa cellule pour un luxueux appartement à Manhattan, arguant notamment qu’il s’agirait d’un traitement de faveur. Reza Zarrab avait été arrêté à Miami en mars alors qu’il se rendait à Disney World avec son épouse, une superstar de la chanson en Turquie, et sa fille de cinq ans. Il a été inculpé aux Etats-Unis pour avoir tenté d’enfreindre les sanctions internationales visant l’Iran.
Détenteur de passeports iranien, macédonien et turc, il risque jusqu’à trente ans de prison s’il est condamné pour ce chef d’inculpation aux Etats-Unis.
Armateur, magnat de l’immobilier, courtier spécialisé dans l’or, les changes et dans le thé sri-lankais… A seulement 33 ans, Reza Zarrab gagnerait avec ses opérations à l’étranger quelque 11 milliards de dollars par an, selon les procureurs américains.
Face à la perspective de croupir dans une cellule ordinaire à New York jusqu’à son procès, Reza Zarrab avait embauché l’un des plus célèbres avocats de New York pour tenter de convaincre un juge fédéral de l’autoriser à attendre dans un luxueux appartement de Manhattan, en payant une caution de 50 millions de dollars.
Reza Zarrab souffre d’une tumeur à un rein, selon ses avocats qui assurent qu’il suit un régime spécial. Ils avaient affirmé au juge le 2 juin que le magnat avait déjà loué l’appartement, équipé de détecteurs et de caméras de surveillance pour respecter les termes d’une détention en résidence surveillée. L’homme aurait même signé une autorisation pour que des gardes armés soient autorisés à lui tirer dessus s’il tentait de s’échapper, selon son avocat Ben Brafman.
Mais le juge Richard Berman a finalement rejeté sa demande, estimant que sa grande fortune, son absence de liens personnels aux Etats-Unis et ses racines dans des pays ne disposant pas d’accords d’extradition avec les Etats-Unis présentaient « un risque de fuite ».
« Aucune condition, ni ensemble de conditions, y compris des gardes armés payés avec des fonds privés, ne permettraient d’assurer qu’il se présente au procès ».
Les indices contre Reza Zarrab « semblent solides », les chefs d’inculpation sont « sérieux » et il pourrait être condamné « à une lourde peine d’emprisonnement » s’il était condamné, souligne le juge.
« Enfreindre les sanctions américaines contre l’Iran pourrait bien représenter une menace contre les Etats-Unis », selon le juge. Relâcher Reza Zarrab « pourrait accentuer cette menace » en lui permettant de contacter ses associés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Un Marocain soupçonné d'appartenir à l'EI remis par l'Allemagne à la justice portugaise

Un Marocain visé par un mandat d’arrêt européen a été interpellé en Allemagne et remis jeudi aux autorités portugaises, qui le soupçonnent d’appartenir au groupe Etat islamique (EI), ont annoncé le ministère public et la police jud lire plus

Belga

24 mars 2017 Mexique: 29 détenus s'évadent d'une prison par un tunnel

Au moins 29 détenus se sont évadés par le biais d’un tunnel d’une prison du nord du Mexique, a indiqué jeudi le pouvoir local, infligeant un nouveau camouflet aux autorités mexicaines. Les prisonniers ont emprunté un tunnel de 40 mètres creusé lire plus

Belga

24 mars 2017 Mediahuis veut reprendre TMG – Le conseil de rédaction du Telegraaf souhaite que De Mol abandonne son bras de fer

Le conseil de rédaction du journal néerlandais De Telegraaf souhaite que John de Mol cesse ses tentatives de reprise de Telegraaf Media Groep (TMG). Dans une lettre au magnat des médias, le conseil affirme jeudi que TMG en ce moment est mieux servi par un climat appaisé, lire plus

Belga

24 mars 2017 Colombie : fin de l'incursion de militaires vénézuéliens

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé jeudi le retrait des militaires vénézuéliens qui ont fait cette semaine une incursion dans son pays, après avoir protesté contre cette action « totalement inacceptable » auprès de son homologue lire plus

Belga

24 mars 2017 Le Conseil de sécurité condamne les derniers essais balistiques de Pyongyang

Le Conseil de sécurité de l’ONU a « fermement condamné » jeudi les essais balistiques menés les 19 et 21 mars par la Corée du Nord, dénonçant son attitude « de plus en plus déstabilisante ». « Les membres du Conseil ont exprimé leur grave inq lire plus

Belga

24 mars 2017 Gorillaz annonce la sortie de son prochain album "Humanz" le 28 avril

Le groupe virtuel Gorillaz a annoncé jeudi la sortie d’un nouvel album le 28 avril, donnant un avant-goût avec un single mêlant sonorités rock, hip-hop et reggae accompagné d’un clip où l’on retrouve ses célèbres personnages animés. Projet lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/