facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pakistan: renforts de l'armée dans la ville la plus meurtrie par les attentats en 2017

Les habitants de Parachinar, ville du nord-ouest du Pakistan meurtrie par trois séries d’attentats cette année, ont mis fin à une semaine de sit-in vendredi après que l’armée a accédé à l’une de leurs revendications en annonçant l’envoi de renforts. Vendredi dernier, un double-attentat suicide a fait au moins 69 morts dans cette localité à majorité chiite située près de la frontière afghane. Plus de 200 personnes ont également été blessées dans cette attaque visant les chalands d’un marché bondé pour le dernier vendredi du mois sacré de ramadan.

Depuis, plusieurs milliers de chiites protestaient dans le centre de Parachinar, réclamant une meilleure sécurité et des compensations décentes pour les victimes.

Les protestataires avaient rejeté l’annonce du Premier ministre Nawaz Sharif, qui avait ordonné le versement de compensations financières aux familles des victimes. Ils avaient jugé les sommes insuffisantes.

Vendredi, le puissant chef d’état-major de l’armée pakistanaise Qamar Javed Bajwa est allé à la rencontre d’anciens et de responsables locaux. A l’issue de cette visite, son porte-parole a annoncé l’envoi de renforts pour améliorer la sécurité. Et en fin de journée, des chefs de file de la communauté chiite ont décidé d’arrêter leur sit-in, estimant avoir reçu des assurances suffisantes de la part du général Bajwa.

L’attentat de vendredi dernier était le troisième cette année à toucher les marchés de Parachinar, capitale de l’une des sept zones tribales, la zone de Kurram, majoritairement chiite.

Cette dernière attaque a porté à 115 le nombre de personnes ayant péri lors d’attentats à Parachinar depuis le début de l’année, ce qui en fait la ville la plus meurtrie par les violences extrémistes au Pakistan.

Le district tribal de Kurram, est connu pour les heurts récurrents entre sunnites et chiites, qui composent 20% de la population pakistanaise.

Le Pakistan et l’Afghanistan, séparés par 2.400 km d’une frontière contestée par Kaboul, s’accusent mutuellement d’abriter des groupes menant des attaques sur leurs territoires respectifs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Fin de l'éclipse solaire totale aux Etats-Unis

C’est la fin d’un phénomène historique: l’éclipse solaire totale n’est plus visible depuis Charleston, en Caroline du Sud, la dernière étape avant qu’elle ne disparaisse du continent américain. L’éclipse totale, la première à traverser l lire plus

Belga

21 août 2017 Oliver Stone présidera la 22e édition du Festival du film de Busan

Le cinéaste américain Oliver Stone a été nommé président du jury de la 22ème édition du Festival international du film de Busan (BIFF), qui aura lieu en Corée du Sud en octobre prochain, a annoncé lundi le site Deadline. Le jury p lire plus

Belga

21 août 2017 Une chimpanzée déprimée se refait une santé au Brésil

Marcelino déploie tous ses charmes pour attirer l’attention de Cecilia, mais celle-ci ne se sent pas encore prête à commencer une relation amoureuse. Ce n’est pas un feuilleton à l’eau de rose, juste le quotidien d’une chimpanzée de vingt ans qui tente de reprendre lire plus

Belga

21 août 2017 L'éclipse solaire a commencé aux Etats-Unis

La première éclipse solaire totale depuis 99 ans aux Etats-Unis a commencé lundi à 16H05 GMT, 9H05 locales, quand le disque solaire a commencé à être caché par la lune dans l’Oregon, dans le nord-ouest du pays. L’éclipse y sera totale lire plus

Belga

21 août 2017 L'US Navy ordonne une "pause opérationnelle" pour éviter de nouveaux accidents

Le chef des opérations de la marine américaine a ordonné « une pause opérationnelle » dans le monde entier, pour tenter d’éviter de nouveaux accidents comme la collision du destroyer USS John S. McCain lundi au large de Singapour, qui a fait dix disparus et cinq bles lire plus

Belga

21 août 2017 DéFI avance 80 propositions pour participer à un nouveau projet de majorité en FWB

Le président de DéFI, Olivier Maingain, a avancé lundi après-midi pas moins de 80 propositions que le parti amarante souhaite voir intégrées dans le futur programme de gouvernement en Fédération Wallonie-Bruxelles auquel il est invité lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/