facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Pakistan: première sortie d'un film international prévue à Peshawar, martyre des violences

Peshawar, la ville pakistanaise la plus meurtrie par les violences islamistes, va pour la première fois voir sortir un film destiné à l’international, signe de l’amélioration de la situation sur place, a annoncé jeudi à l’AFP le réalisateur. La capitale de la Khyber Pakhtunkhwa, instable province du nord-ouest proche de l’Afghanistan, déroulera bientôt le tapis rouge pour la première de « Projet Peshawar », un long métrage qui sortira également aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, au Canada et aux Pays-Bas, a ajouté Irshu Bangash.

Le film met en scène « un héros installé à Londres qui tombe amoureux d’une fille de Peshawar via internet et vient l’y rejoindre, mais découvre qu’il s’agit en fait d’un complot pour l’enlever », a-t-il expliqué. Tourné à Peshawar, en Grande-Bretagne et au Canada, il sera diffusé en anglais, néerlandais, ourdou (langue nationale du Pakistan) et en pachtou, la langue locale parlée par les tribus pachtounes qui vivent des deux côtés de la frontière avec l’Afghanistan. Selon M. Bangash, l’avant-première avec tapis rouge à Peshawar aura lieu avant la sortie officielle du film, prévue d’ici deux mois.

Peshawar, berceau de l’autrefois prolifique cinéma pachtoune, a ces dix dernières années avant tout fait parler d’elle pour ses innombrables violences, attentats et enlèvements liés à la guerre entre les autorités et les rebelles talibans locaux, proches d’Al-Qaïda et du groupe Etat islamique (EI). La ville fut entre autres le théâtre de l’attaque rebelle la plus sanglante de l’histoire du pays, le massacre par les talibans de plus de 150 personnes, la plupart des enfants et adolescents, en décembre 2014.

A la suite de ce bain de sang qui avait horrifié un pays pourtant habitué aux attaques, l’armée avait lancé une vaste offensive contre les rebelles qui a permis de faire largement baisser les violences dans la région. Peshawar a depuis repris des couleurs au niveau social et culturel, permettant une renaissance de son cinéma.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Google intègre BlaBlaCar dans Google Maps

Les internautes qui planifient un trajet à l’aide de Google Maps, le service de cartographie de Google, sont dorénavant directement informés sur les possibilités de covoiturage. Le géant de l’internet a en effet conclu un partenariat avec l’entreprise frança lire plus

Belga

22 août 2017 Un acteur de Deadpool rejoint le casting du reboot du film Hellboy

Ed Skrein, qui jouait le méchant dans Deadpool, rejoint le casting du reboot du film Hellboy produit par Lionsgate et Millennium, rapporte le site d’informations cinématographiques hollywoodreporter. David Harbour, Ian McShane et Milla Jovovich font déjà partie du casting lire plus

Belga

22 août 2017 Nouvel album des Foo Fighters avec le producteur d'Adele

Pour leur nouvel album, les Foo Fighters se montrent fiers de leur association avec le producteur de la star à la puissante voix Adele, alors que leur ADN se trouve plutôt sur la scène grunge. Leur neuvième opus enregistré en studio, « Concrete and gold », qui sortira lire plus

Belga

22 août 2017 Un arrêt de travail chez Swissport perturbe le traitement des bagages à Brussels Airport

Un arrêt de travail est en cours mardi matin au sein de la société de manutention de bagages Swissport, active à l’aéroport de Zaventem (Brussels Airport), a-t-on appris mardi de source syndicale et auprès de l’aéroport. Cet arrêt de travail entr lire plus

Belga

22 août 2017 Du monde attendu pour l'ouverture du troisième restaurant Burger King de Belgique à Namur

Le troisième restaurant Burger King de Belgique ouvre ses portes mardi à 10h00 dans la capitale wallonne, a indiqué la porte-parole du groupe Burger Brands Belgium. Situé en face de la gare de Namur, le bâtiment était déjà utilisé comme c lire plus

Belga

22 août 2017 La VRT lance le site d'informations vrtnws.be

La VRT a transformé son site d’informations « Deredactie.be » en un nouveau site, « vrtnws.be », peut-on constater depuis mardi. Le média public flamand entend répondre « aux besoins des lecteurs critiques d’aujourd’hui » et mise sur la fiabilité de ses informations, qui sont t lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/