Otan: quinze alliés ont accepté d'envoyer des troupes supplémentaires en Afghanistan

Parmi les pays de l’Otan engagés dans la mission “Resolute Support” en Afghanistan, quinze ont d’ores et déjà marqué leur approbation pour l’envoi de troupes supplémentaires, a annoncé jeudi le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, alors que s’ouvre à Bruxelles une rencontre entre les 29 ministres de la Défense de l’organisation. Les chefs militaires en Afghanistan et dans la région réclament depuis plusieurs mois des renforts de plusieurs milliers d’hommes pour les forces de l’Otan en Afghanistan. “Nous allons augmenter notre présence en Afghanistan. Quinze pays de l’Otan ont d’ores et déjà annoncé leur intention d’augmenter leurs contributions en troupes à la mission ‘Resolute Support’ (qui entraîne et conseille les forces de sécurité afghanes) et j’espère que d’autres pays le feront aujourd’hui”, a fait savoir le secrétaire général face à la presse à son entrée au quartier général de l’Alliance.

Le secrétaire d’Etat britannique à la Défense, Michael Fallon, a fait savoir que le Royaume-Uni enverra une centaine de militaires de plus en soutien aux troupes afghanes à son arrivée à la réunion avec ses homologues.

Le secrétaire général a souligné qu’il ne s’agit pas de revenir à une mission de combat mais d’ajuster cette mission de formation et assistance. “Nous aidons les Afghans à assumer toutes les responsabilités en matière de sécurité dans leur pays. Des soutiens supplémentaires sont nécessaires dans trois domaines: le renforcement des forces d’opération spéciales de l’armée afghane, le soutien au développement de l’armée de l’air afghane et dans les formations des officiers”, a indiqué M. Stoltenberg.

L’Afghanistan a connu un regain de tension et d’attaques ces dernières semaines. Les talibans sont en effet à l’offensive. Le groupement terroriste a revendiqué une série d’attaques meurtrières, notamment contre des bases et positions militaires afghanes.

Face à ce regain de tensions, les chefs militaires américains en Afghanistan et dans la région réclament depuis plusieurs mois des renforts de plusieurs milliers d’hommes pour les forces de l’Otan en Afghanistan. Les Etats-Unis doivent encore présenter leur nouvelle stratégie pour l’Afghanistan. Une stratégie qui tranchera la question de futurs renforts et, par conséquent, fort attendue à l’Otan.

Actuellement, 39 pays alliés et partenaires de l’Otan sont engagés dans la mission “Resolute Support” en Afghanistan avec un total de 13.459 hommes et femmes.

Partager l'article

29 juin 2017 - 09h25