facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"On ne peut pas garder 29% d'une communauté qui se trouve tentée par la charia"

Nicolas Sarkozy a réaffirmé lundi son objectif d' »assimilation » de l’immigration, jugeant, en s’appuyant sur une récente étude de l’institut Montaigne, qu’on ne pouvait pas « garder » en France « 29% d’une communauté qui se trouve tentée par la charia ». « La dernière étude d’une fondation privée, l’Institut Montaigne, est extrêmement préoccupante »: « un quart des plus jeunes musulmans sont tentés par une forme de radicalité ». « Il n’y a aucune hystérie là-dedans », a déclaré M. Sarkozy sur Europe 1. « La réalité est là: l’intégration républicaine n’a pas fonctionné, ne fonctionne pas, il faut passer à l’assimilation. On ne peut pas garder 29% d’une communauté qui se trouve tentée par la charia, ou alors on est irresponsable », a poursuivi le candidat à l’Elysée via la primaire de la droite (20-27 novembre). « Cet amalgame (entre musulmans et terroristes, ndlr) est scandaleux, mais tous les amalgames (le sont, ndlr) ! Parce que l’hystérie que j’observe, c’est que quand on prononce le mot islam on est immédiatement accusé d’être islamophobe. C’est pas de l’hystérie ça ? »

Une enquête de l’Ifop pour l’Institut Montaigne sur les Musulmans de France a distingué trois grands groupes, en fonction des pratiques des personnes sondées, de leur attachement à la laïcité, au port du voile ou à la viande halal. Le premier groupe, largement majoritaire avec 46%, compte des musulmans « soit totalement sécularisés, soit en train d’achever leur intégration » sans renier leur religion. Un deuxième groupe, représentant 25%, est plus pieux et plus identitaire tout en rejetant le voile intégral.

Le dernier groupe, que l’Ifop évalue à 28%, réunit des croyants qui ont « adopté un système de valeurs clairement opposé aux valeurs de la République », s’affirmant « en marge de la société ». Les jeunes, les moins insérés dans l’emploi et les convertis sont les plus disposés à adhérer à ce modèle, jusqu’à 50%.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 février 2017 Des scientifiques manifestent contre Donald Trump et son administration

Quelques centaines de scientifiques et d’environnementalistes ont manifesté dimanche à Boston pour protester contre Donald Trump et son administration qu’ils perçoivent comme une grave menace contre la science et la recherche. Ces scientifiques, dont certains portaient une blous lire plus

Belga

20 février 2017 Colombie: une explosion criminelle près des arènes fait 26 blessés

Au moins 26 personnes, pour la plupart des policiers, ont été blessées dimanche dans une explosion criminelle près des arènes de Bogota, où des corridas controversées ont repris en janvier après quatre ans d’interruption, selon les autorit lire plus

Belga

20 février 2017 Un plan parallèle de paix pour l'Ukraine remis à Trump, selon un journal

L’avocat personnel du président américain Donald Trump lui a remis un projet de plan de paix pour l’Ukraine élaboré par des personnes qui ne sont pas des diplomates, a affirmé dimanche le New York Times. D’après le quotidien, ce plan a été tran lire plus

Belga

20 février 2017 La justice néo-zélandaise valide en appel l'extradition de Kim Dotcom vers les Etats-Unis

La Haute cour de Nouvelle-Zélande a donné lundi son feu vert à l’extradition vers les Etats-Unis du fondateur du site de téléchargement Megaupload Kim Dotcom, accusé par Washington d’avoir été l’architecte de pillages en ligne massifs. Mais les lire plus

Belga

20 février 2017 Assassinat de Kim: la Malaisie rappelle son ambassadeur en Corée du Nord

La Malaisie a convoqué lundi l’ambassadeur de Corée du Nord à Kuala Lumpur et rappelé le sien à Pyongyang, sur fond de tension après l’assassinat du demi-frère en exil du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, a annoncé le ministère d lire plus

Belga

20 février 2017 Equateur: ballottage entre les candidats socialiste et conservateur

Le socialiste Lenin Moreno, candidat du parti au pouvoir, était en ballottage dimanche face à son adversaire de droite, Guillermo Lasso, à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle en Equateur, selon les premiers résultats partiels officiels. L’ex lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/