Obama s'exprimera si "les valeurs fondamentales" de l'Amérique sont en jeu

Barack Obama, qui va quitter vendredi la Maison Blanche après deux mandats, a réaffirmé mercredi qu’il pourrait s’exprimer publiquement après son départ si « les valeurs fondamentales » de l’Amérique étaient en jeu. Lors de sa dernière conférence de presse à la Maison Blanche, M. Obama n’a pas écarté la possibilité de « s’exprimer » sur des sujets comme la discrimination, le droit de vote, la liberté de la presse ou l’immigration.
« Il y a une différence entre le fonctionnement de la politique au quotidien et certains problèmes ou périodes qui pourraient affecter nos valeurs fondamentales », a-t-il expliqué.
« Je mets dans cette catégorie la discrimination systématique (…), les obstacles faits aux personnes en capacité de voter, d’exercer leurs droits, (…) les initiatives institutionnelles pour faire taire la presse d’opposition, et les initiatives visant à (…) envoyer ailleurs des enfants qui ont grandi ici », a précisé le président sortant.
« Ce serait quelque chose qui mériterait que je m’exprime », a-t-il ajouté.
Il a par ailleurs réitéré qu’il souhaitait après son départ écrire et profiter de sa famille.
« Je veux écrire. Je veux être un peu silencieux (…) et passer du temps avec mes filles », et aussi « m’assurer que ma femme (…) veuille bien me supporter un peu plus longtemps », a déclaré M. Obama, soulignant qu’il allait célébrer cette année ses 25 ans de mariage avec son épouse Michelle.

Partager l'article

18 janvier 2017 - 22h45