facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Obama à Orlando: le débat sur les armes à feu "doit changer"

Le président américain Barack Obama a estimé jeudi depuis Orlando, théâtre dimanche d’une fusillade meurtrière, que le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis devait « changer ». « Nous pouvons empêcher des tragédies. Nous pouvons sauver des vies », a lancé le président américain à l’issue d’une rencontre avec des familles de victimes dont il a évoqué la douleur « indescriptible ».
« Si nous n’agissons pas, nous verrons d’autres massacres comme celui-ci », a-t-il mis en garde. « Ces familles font partie de la famille américaine (…) Nos coeurs aussi sont brisés ».
L’attentat, qui a fait 49 morts et 53 blessés et est le plus grave aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre, a été perpétré par un Américain d’origine afghane, Omar Mateen, qui a été tué lors d’un échange de tirs avec la police.
Soulignant que les personnes en deuil qu’il avait rencontrées ne s’intéressaient pas « aux luttes politiques », il a lancé: « Moi non plus ! Le débat doit changer! ».
« Ceux qui défendent un accès facile aux fusils d’assaut devraient rencontrer ces familles », a-t-il encore affirmé, avant d’appeler les sénateurs à « se montrer à la hauteur ».
Le camp démocrate a obtenu une petite victoire en arrachant jeudi à l’aube, au terme de 14 heures d’obstruction parlementaire, qu’une proposition de loi limitant l’accès aux armes de suspects de terrorisme soit examinée au Sénat.
Le texte prévoit d’interdire aux personnes qui sont sur une liste de surveillance antiterroriste ou sur une liste d’interdiction de vol d’acheter des armes à feu.
Une mesure similaire avait échoué en décembre à la chambre haute, où les républicains, majoritaires, avaient voté contre.
Peu avant, le président et son vice-président Joe Biden avaient déposé 49 fleurs devant un petit mémorial improvisé où des anonymes avaient apporté depuis le drame des drapeaux, des ballons, des dessins, des textes et des fleurs aussi. Les visites douloureuses sur des lieux de fusillades sont devenus des rituels de la présidence Obama.
En décembre 2012, il s’était déplacé à Newtown (Connecticut) pour rencontrer les parents des 20 enfants de 6 et 7 ans massacrés dans l’école Sandy Hook et offrir « l’amour et les prières d’une nation toute entière ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 La ministre Liesbeth Homans refuse de nommer Yves Ghequiere au mayorat de Linkebeek

La ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans (N-VA) a annoncé mercredi qu’elle ne nommera pas Yves Ghequiere au mayorat de la commune à facilités de Linkebeek (Brabant flamand), au motif qu’il « refuse d’appliquer la législation linguistique ». M. Gh lire plus

Belga

29 mars 2017 Haneke, Desplechin ou Coppola: les pronostics vont bon train pour Cannes

Arnaud Depleschin, Roman Polanski, Sofia Coppola ou Michael Haneke: qui foulera le tapis rouge du 70e Festival de Cannes en mai? A deux semaines de l’annonce de la sélection officielle, les pronostics vont bon train. Alors que le festival pourrait se dérouler dans une atmosphère lire plus

Belga

29 mars 2017 Une brasserie israélienne pointée du doigt parce qu'elle propose une bière palestinienne

Tous les mois, le Libira, brasserie branchée de Haïfa, ville côtière israélienne où vivent juifs et Arabes, propose une nouvelle bière. En proposant à la dégustation des bouteilles de Shepherds, une bière lancée par des Palest lire plus

Belga

29 mars 2017 Une Britannique condamnée à deux mois de prison pour avoir écouté Ed Sheeran trop fort

Une mère de famille britannique a été condamnée à deux mois de prison pour avoir dérangé ses voisins en écoutant en boucle et au volume maximum le dernier tube d’Ed Sheeran « Shape of you », rapporte mercredi Voici. Une voisine de Sonia Bryce, la lire plus

Belga

29 mars 2017 Manuel Valls annonce qu'il soutiendra Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française

L’ancien Premier ministre français, le socialiste Manuel Valls, a annoncé, mercredi matin sur les ondes de BFMTV, qu’il soutiendra le candidat Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. « Je prends mes responsabilités, je voterai pour Emmanuel Macron », a di lire plus

Belga

29 mars 2017 Mondial 2018: le Brésil, première équipe qualifiée pour la Russie, l'Argentine battue 2-0 en Bolivie

Le Brésil est la première équipe qualifiée pour le Mondial 2018 de football après sa démonstration contre le Paraguay (3-0) et un coup de pouce, entre autres, du Pérou, qui a battu l’Uruguay (2-1), mardi lors de la 14e journée des qualification lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/