facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Numéros Inami : "C'est un compromis politique"

La ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block (Open Vld), a reconnu dimanche que la décision du gouvernement sur les quotas de numéros Inami pour l’année 2022 était le fruit d’un compromis politique. La Commission de planification de l’offre médicale avait pourtant proposé une clé de répartition, fondée sur une évaluation scientifique, qui n’a pas été suivie en tant que telle. La Commission a recommandé avant les vacances une répartition 53,5/46,5 entre la Flandre et la Fédération Wallonie-Bruxelles des numéros Inami des étudiants en médecine qui termineront leur cursus en 2022. La proposition a fait hurler la N-VA et suscité les réticences du CD&V. L’ancienne clé 60/40 a été maintenue.

Les libéraux ont défendu cette nouvelle clé sans manifestement convaincre leurs partenaires de coalition. « C’est un compromis politique. On se trouve avec quatre partis. Il y en avait d’autres contre la répartition proposée par la Commission de planification. Deux des quatre n’étaient pas d’accord », a souligné Mme De Block sur le plateau d' »A votre avis » (RTBF).

Cet écart a ulcéré certains membres de ladite commission. Interrogé dans « Le Soir », le Dr Cédric Hermans (UCL) juge ainsi que les experts ont été « bafoués » et que leur travail a été déconsidéré.

Un fait imprévu a pourtant changé la donne et bouleversé les calculs, a fait remarquer le Dr Jacques Brotchi, député MR et membre de la Commission: les recours au Conseil d’Etat des étudiants reçus-collés qui ont mené à l’invalidation du test réalisé à la fin de la première année de médecine en Fédération Wallonie-Bruxelles. Selon lui, près de 250 étudiants en plus poursuivront leurs études. « Nous avons sauvé 36 numéros supplémentaires », a-t-il affirmé sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche » (RTL-TVi).

La ministre s’est engagée à donner un numéro aux étudiants qui sont en cours d’études mais elle a posé la condition de l’instauration d’un examen d’entrée du côté francophone, comme c’est le cas en Flandre.

« C’est nécessaire d’avoir le même examen d’entrée. On est condamné à travailler ensemble à un plan pour le futur. Avoir tous les ans la même discussion, c’est fatigant », a-t-elle dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

23 janvier 2017 La police intervient pour interrompre une bagarre entre jeunes Bruxellois près de Hal

La police est intervenue lundi soir pour interrompre une grande bagarre opposant une quarantaine de jeunes Bruxellois à la gare de Lembeek, près de Hal, indique la zone de police locale Zennevallei (Hal/Beersel/Leeuw-Saint-Pierre). Il semble que les individus avaient convenu de se retr lire plus

Belga

23 janvier 2017 Emir Kir ne sera pas poursuivi pour être intervenu lors d'un rapatriement en 2015

Emir Kir, le bourgmestre de la commune bruxelloise de Saint-Josse-ten-Noode, ne sera pas poursuivi par la justice pour être intervenu lors du rapatriement d’une femme nigériane en mai 2015, indique lundi le parquet de Hal-Vilvorde, confirmant une information du média turc Gold Ha lire plus

Belga

23 janvier 2017 Feux de forêt: le Chili face au pire "désastre forestier" de son histoire

Les incendies qui ont déjà détruit plus de 129.000 hectares de forêts et de cultures au centre et au sud du Chili ces derniers jours sont le « pire désastre forestier » de l’histoire du pays, a déploré lundi la présidente Michelle Bachelet. « Le pa lire plus

Belga

23 janvier 2017 USA: risque plus élevé pour un enfant noir de perdre un parent avant 10 ans

Le risque de perdre un parent avant d’avoir dix ans est beaucoup plus élevé pour les enfants Noirs que pour les Blancs, et également de perdre davantage de membres de leur famille avant leurs 65 ans, selon une étude publiée lundi. « C’est la première é lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/