facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Nouvelle Constitution en Thaïlande: Washington réclame le retour de la démocratie

Les Etats-Unis ont exprimé lundi leur mécontentement au lendemain de l’adoption par la Thaïlande d’une nouvelle Constitution, réclamant à la junte militaire au pouvoir depuis deux ans un retour à un système démocratique confié à des civils élus. Washington et Bangkok jouissent d’un traité d’alliance militaire, héritage de la Guerre froide et de la Guerre du Vietnam. Mais les relations se sont tendues après le coup d’Etat militaire de mai 2014 et les Etats-Unis ont depuis privilégié leurs liens avec d’autres pays d’Asie du Sud-Est, comme Singapour, la Malaisie, les Philippines, voire avec leur ancien ennemi vietnamien.
« Nous demeurons préoccupés par le processus de rédaction de la Constitution qui n’était pas ouvert au plus grand nombre », a critiqué une porte-parole du département d’Etat, Elizabeth Trudeau, déplorant l’absence de « débat ouvert pour l’adoption » de la nouvelle charte constitutionnelle du royaume thaïlandais.
Les Thaïlandais ont adopté dimanche une nouvelle Constitution très controversée, qui permettra à la junte au pouvoir de contrôler la scène politique, même après le retour à des élections, promises en 2017.
Selon les derniers résultats préliminaires, plus de 60% des votants se sont exprimés en faveur de la nouvelle Constitution. Moins de 40% l’ont rejetée.
« Nous exhortons les autorités thaïlandaises à prendre dès que possible les prochaines mesures en vue du retour d’un gouvernement élu dirigé par des civils », a réclamé Mme Trudeau.
Depuis le coup d’Etat des militaires thaïlandais en mai 2014, Washington insiste régulièrement sur la nécessité d’organiser de nouvelles élections législatives et de rétablir les institutions démocratiques. Mais quasiment aucune sanction américaine n’a jamais été prise contre Bangkok.
« Cela fait partie du retour de la démocratie en Thaïlande. Nous demandons fermement au gouvernement de lever les restrictions sur les libertés publiques, notamment la liberté d’expression et le droit de rassemblement pacifique, afin que les Thaïlandais puissent avoir un dialogue sans entraves sur l’avenir politique du pays », a martelé la porte-parole américaine.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Au moins 26 soldats afghans tués dans l'attaque de leur base

Les talibans ont attaqué mardi soir une base de l’armée afghane près de Kandahar (sud) faisant au moins 26 tués et 13 blessés parmi les soldats, a annoncé mercredi le ministère de la Défense joint par l’AFP. « Les terroristes ont attaqué lire plus

Belga

26 juillet 2017 Un biopic sur Tolkien confié au réalisateur de "Tom of Finland"

Le réalisateur finlandais Dome Karukoski va diriger un biopic sur John Ronald Reuel Tolkien, l’écrivain britannique auteur de la trilogie « Le Seigneur des anneaux », a annoncé mardi sa société de production, confirmant une information du site internet spécial lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les propriétaires saluent la suppression du taux de 15% pour le 3e logement

Le syndicat national des propriétaires et co-propriétaires (SNPC) s’est réjoui mercredi de la volonté annoncée par la future majorité wallonne MR-cdH de supprimer le taux de 15% en matière de droits d’enregistrement à partir de l’acquisition d’ lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'échevine de Ganshoren Michèle Carthé récupère ses compétences

La première échevine de la commune bruxelloise de Ganshoren, Michèle Carthé (PS), va récupérer des compétences que la nouvelle majorité communale (MR-cdH) lui avait retirées début juillet. Le Conseil d’Etat a en effet ordonn lire plus

Belga

26 juillet 2017 Londres veut à son tour bannir la vente des voitures diesel et essence d'ici 2040

Le gouvernement britannique doit annoncer mercredi matin sa volonté de mettre fin aux ventes de voiture diesel ou essence sur son marché d’ici 2040 dans le cadre de son nouveau plan de lutte contre la pollution de l’air, selon les médias britanniques. Interrogée, une port lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les pays du Golfe isolent le Qatar – La nouvelle liste de Ryad est une "surprise décevante"

Le Qatar s’est dit « surpris » et « déçu » de la publication par Ryad et ses alliés d’une nouvelle liste « fabriquée » d’individus et groupes « terroristes » accusés de liens avec Doha, estimant que ces pays préféraient le salir que s’attaquer au terrorisme. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/