facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Nos ancêtres étaient les Gaulois mais aussi "les tirailleurs musulmans"

« Nos ancêtres étaient les Gaulois », mais aussi « les tirailleurs musulmans » morts pour la France, a déclaré samedi l’ex-président et candidat à la primaire de la droite Nicolas Sarkozy, revenant sur une tirade qui avait suscité une violente polémique. L’ancien président (2007-2012), accusé par ses adversaires de vouloir séduire les électeurs de l’extrême droite, avait suscité une avalanche de critiques en déclarant mardi : « Si l’on veut devenir français, on parle français, on vit comme un Français (…) Dès que vous devenez français, vos ancêtres sont gaulois ».
Lors d’un meeting à Perpignan (sud) samedi, il est revenu sur ce thème.
« Nos ancêtres étaient les Gaulois, ils étaient aussi les rois de France, les Lumières, Napoléon, les grands républicains », a-t-il lancé.
« Nos ancêtres étaient aussi les soldats de la Légion étrangère qui se battaient à Camerone et les tirailleurs sénégalais », a-t-il ajouté.
« Nos ancêtres étaient les troupes coloniales mortes au chemin des dames lors de la Première Guerre mondiale, les tirailleurs musulmans morts à Monte Cassino », a-t-il ajouté, en référence au mont d’Italie où les Alliés ont livré plusieurs batailles contre les Allemands en 1944.
M. Sarkozy a également rendu un hommage aux Harkis, ces Algériens anciens supplétifs de l’armée française durant la guerre d’Algérie dont il avait rencontré des représentants dans l’après-midi.
« Le drame des Harkis est celui de toute la France (…) Une tâche de sang indélébile reste sur notre drapeau », a-t-il dit.
« A travers les Harkis, c’est tout notre roman national qui s’écrit : celui des femmes et des hommes du monde entier qui ont adopté la France, ses valeurs, sa Nation. Parmi eux, une place privilégiée est faite aux Français musulmans morts pour notre liberté et notre drapeau », a-t-il ajouté, voyant dans les Harkis la preuve que « la France n’est pas le fruit du hasard » mais « de la volonté ».
« La France est la mère adoptive de tous ceux qui veulent l’aimer. Elle ne regarde pas l’arbre généalogique », a-t-il lancé sous des tonnerres d’applaudissements.
Le Premier ministre Manuel Valls avait répliqué jeudi soir, depuis Dakar, aux propos de Nicolas Sarkozy, en estimant que « si nous sommes français, ce n’est pas à travers nos origines » et en défendant une France « forte de son métissage ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Quelque 220.000 touristes prennent le soleil à la Côte

Quelque 220.000 touristes ont rallié la Côte pour profiter du soleil et des vagues en ce jour de l’Ascension, selon l’office du tourisme de Flandre occidentale, Westtoer. Le taux d’occupation des hôtels affiche 95%. Le secteur attend un demi-million de personnes d’ici à dim lire plus

Belga

25 mai 2017 Alison Van Uytvanck avance au dernier tour des qualifications

Alison Van Uytvanck s’est qualifiée pour le troisième et dernier tour des qualifications de Roland-Garros. Van Uytvanck, 112e joueuse mondiale et neuvième tête de série des qualifications, a battu en deux sets l’Américaine Sofia Kenin (WTA 178), 6-3, 6-2, jeu lire plus

Belga

25 mai 2017 Les premières dames française et belge en vadrouille à Bruxelles

L’épouse du président français Brigitte Macron et la compagne du Premier ministre belge Amélie Derbaudrenghien ont effectué jeudi midi une escapade dans le centre de Bruxelles, a-t-on appris à bonne source. Les deux premières dames ont d’abord visit lire plus

Belga

25 mai 2017 La presse internationale prête à accueillir les dirigeants au nouveau siège de l'Otan

Des dizaines de caméras et de journalistes issus du monde entier ont pris place, jeudi vers 14h00, face à l’entrée principale des nouveaux quartiers généraux de l’Otan à Bruxelles. Les premiers chefs d’Etat et de gouvernement devaient arriver vers 14h30, sui lire plus

Belga

25 mai 2017 L'auteur était animé par un "désir de vengeance", selon un proche

L’auteur de l’attentat meurtrier de Manchester était animé par un « désir de vengeance » après qu’un ami d’origine libyenne comme lui, avait été tué en mai 2016 à Manchester, a indiqué à l’AFP un ami de la famille. Selon ce proche q lire plus

Belga

25 mai 2017 Trump rencontre Macron et loue sa "formidable victoire"

Le président américain Donald Trump a accueilli jeudi son homologue français Emmanuel Macron à l’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles pour une première rencontre au cours de laquelle il a loué sa « formidable victoire ». Melania Trump était lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/